Bilan des Cultures
Producteurs de Grains du Québec
Réseau végétal Québec
ANCQ inc, Association des négociants en céréales du Québec Inc.
VIA, Pôle d'expertise en services-conseils agricoles

Semaine se terminant le 17 septembre

Fin de saison favorable, mais est-ce que ce sera suffisant pour obtenir de meilleurs rendements?

Semaine se terminant le 17 septembre

Aperçu


Bayer

Avec la sécheresse d’août, la fin de saison demeure prématurée dans bien des cas. Dans le maïs, la maturité serait atteinte cette semaine à 14% contre seulement 3% à pareille date l’an dernier. Pour le soya, le stade de la perte des feuilles serait maintenant atteint à 57% comparativement à 49% l’an dernier à la mi-septembre. On rapporte aussi quelques débuts de battage dans le soya, complété selon les observations de cette semaine à 2%, une avance cependant de seulement 1% de plus que l’an dernier.De manière générale, on s’interroge encore et toujours sur les répercussions qu’auront la sécheresse d’août sur les rendements, autant dans le maïs que le soya:

« Avec la sécheresse du mois d’août, les gousses supérieures sont vides dans le soya.» -Hubert Soucy, Ferme Flobert senc, Centre-du-Québec

« Maïs très sec au champ, à surveiller pour la solidité de la tige. » -Annie Desrosiers, Pioneer, Mauricie/Lanaudière

« Malgré le temps très chaud et sec d’août, le grain semble avoir réussi son remplissage. Par contre la canne semble très fragile, une cannibalisation semble avoir eu lieu.» -Sylvain Leroux, Ferme S.P. Leroux Inc. -Laval/Laurentides/Outaouais

Côté condition des cultures, la météo certainement plus favorable depuis le début septembre continue de profiter. Pour le maïs comme le soya, nous sommes dans l’ensemble pratiquement de retour à un niveau jugé «correct». Par contre, pour le soya, son état reste toujours nettement moins bon que l’an dernier. À la mi-septembre 2020, l’état du soya gravitait plutôt de «bon à excellent». Rappelons d’ailleurs que le rendement moyen en soya aura été record au Québec en 2020.

Reflet aussi des précipitations des dernières semaines, la condition du sol est de son côté de retour à un niveau pratiquement jugé adéquat.

Les dernières prévisions météo proposent toujours une vague de chaleur qui devrait prendre forme au cours de la prochaine semaine, avec des précipitations sous les normales. Ceci devrait permettre d’accélérer dans bien des cas le début des récoltes dans le soya.

Maïs


Pioneer

Soya


G3 Canada Limited

Conditions de croissance


Sollio & Grains Québec

États des cultures


Les entreprises LaFrance, Division Grains Inc.

Vous aimeriez participer à cette évaluation hebdomadaire, n’hésitez pas à nous contacter ou encore vous inscrire à notre liste des participants en remplissant le formulaire suivant. Il nous fera plaisir de communiquer et de vous transmettre les informations nécessaires pour vous joindre à nous. Le sondage a lieu chaque semaine, du mardi au jeudi midi, et ne prend qu’une trentaine de secondes à compléter.

MERCI À NOS COMMANDITAIRES

à propos de l'auteur

Collaborateur

Jean-Philippe Boucher

Jean-Philippe Boucher est agronome, M.B.A., consultant en commercialisation des grains et fondateur du site Internet Grainwiz. De plus, il rédige sa chronique mensuelle Marché des grains dans le magazine Le Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Jean-Philippe Boucher

Commentaires