D’autres découvertes sur les vers de terre

Une chercheure de l’Iowa a passé les dix dernières années à étudier les vers de terre et les conditions qui leur sont les plus favorables. Elle a identifié plusieurs facteurs, par exemple la culture de couverture qu’ils apprécient davantage.

Ann Staudt, directrice adjointe du programme de gestion des fermes d’apprentissage de l’Iowa, a travaillé avec ses collègues de l’Iowa State University et le Service de recherche agricole de l’USDA pour trouver une méthode qui pourrait aider les agriculteurs à savoir quand ils sont sur la bonne voie avec leur sol. Ils ont constaté que le décompte des rejets biologiques de vers de terre (midden en anglais) pourrait les aider à déterminer les populations de vers de terre dans le sol

Ses recherches ont confirmé que les cultures de couvertures peuvent augmenter le nombre de vers de terre et par conséquent, un niveau plus élevé de matière organique dans le sol. La culture qu’ils apprécient le plus serait le seigle. Les populations auraient augmenté de 30% en lien avec la culture de cette céréale.

M.Staudt a identifié d’autres éléments favorisant les populations de vers de terre :

  • des niveaux de matières organiques élevés dans le sol
  • un sol bien aéré
  • l’utilisation de cultures diversifiées comme les pâturages ou le foin
  • l’’application d’engrais organiques

Dans la liste des moins, la cheurcheure identifie ces éléments :

  • les sols labourés ou avec beaucoup de perturbation
  • les sols secs, sableux ou d’argile lourd

En contrepartie, les vers de terre apportent de nombreux bénéfices aux sols :

  • ils enterrent et déchiquètent les résidus des cultures de l’année précédente. ils peuvent recycler les nutriments et stimuler l’activité microbienne.
  • ils augmentent la quantité des microbes.
  • ils  peuvent mélanger et agréger le sol, ce qui aidera à apporter des éléments nutritifs aux cultures.
  • ils fournissent une meilleure capacité de rétention d’eau qui peut aider dans les années sèches.
  • ils contribuent également à l’augmentation de l’implantation des plantes et fournissent des canaux pour la croissance des racines.

Source: Corn and Soybean Digest

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires