Marché des grains: Regain pour les prix

Marché des grains: Regain pour les prix

La semaine s'est terminée sur une bonne note pour les principaux grains qui ont tous affiché des prix supérieurs à ceux de vendredi dernier. De bonnes ventes à l'étranger ainsi que des perspectives de rendements moindres pour le blé ont soutenu les prix. Les prévisions de pluie dans plusieurs États américains ont toutefois valu une prise de profits sur le soya qui a reculé jeudi et vendredi mais a tout de même affiché un solde positif pour la semaine.

Plusieurs pays affichent du temps sec qui pèsent sur les rendements. Une firme de courtage russe a réduit ses attentes quant aux exportations de blé à son niveau le plus bas en cinq ans, ce qui a alimenté les inquiétudes quant aux réserves mondiales.

Et même malgré la pluie annoncée aux États-Unis, plusieurs analystes se demandent si ces dernières seront suffisantes face au retard affiché dans la croissance de certaines cultures, dont le maïs. Ce dernier se trouve en décalage par rapport aux années précédentes. L'ouragan Ida qui se dirigeait vers la Louisiane sera aussi à surveiller.

Au niveau des ventes, le département américain de l'Agriculture (USDA) a annoncé une vente de 150 000 tonnes de maïs vers la Colombie et 129 000 tonnes de soya ont aussi été commandées par la Chine.

Par ailleurs, les inquiétudes concernant la baisse de la demande des producteurs de biocarburants ont continué de planer sur les prix du maïs et du soya. L'Agence américaine de protection de l'environnement (Environmental Protection Agency) aurait recommandé d'abaisser rétroactivement les mandats de mélange de biocarburants pour 2020, après que l'agence ait envoyé jeudi une proposition pour révision sur les mandats à la Maison Blanche.

Le boisseau de blé pour décembre a fini à 7,3250 $US contre 7,1425 $US la semaine précédente.

Le boisseau de maïs pour décembre a terminé à 5,5375 $US par rapport à 5,3700 $US vendredi dernier.

Le boisseau de soya pour novembre a conclu à 13,2325$US comparativement à 12,9575 $US une semaine plus tôt.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires