USDA : résultats décevants

Le USDA a présenté lundi matin (12 septembre) des résultats essentiellement négatifs dans un rapport mensuel très attendu des marchés. Ceux-ci misaient plutôt sur des révisions à la baisse plus importantes pour justifier une nouvelle relance des prix des grains. Face aux données décevantes, certains analystes anticipent des liquidations importantes de positions de plusieurs investisseurs et spéculateurs, particulièrement du côté du soya.

Maïs
Le USDA a établi la prochaine production américaine de maïs à 317,4 millions de tonnes. Ce résultat est sensiblement conforme aux attentes des marchés, mais représente une baisse importante comparativement à l’estimé du USDA du mois d’août dernier qui était de 328 millions de tonnes. Il s’agit cependant d’une hausse de plus d’un million de tonnes de production par rapport à la récolte de l’an dernier. La prochaine récolte sera donc la troisième plus importante de l’histoire des États-Unis.

Selon l’USDA, le rendement moyen des producteurs américains de maïs devrait être de 148,1 boisseaux/acre (9,29 TM/ha), alors que les marchés l’estimaient légèrement supérieur à ce niveau. Si cette prévision du USDA se confirme, le rendement qu’obtiendront les producteurs américains serait le moins élevé des six dernières années.

Les inventaires américains de fin d’année de maïs de la dernière récolte (2010-11) sont revus légèrement en baisse de 500 000 tonnes à 23,37 millions de tonnes en raison de meilleures exportations américaines de maïs que prévu au cours de la dernière année et d’un usage plus important du maïs pour la fabrication d’édulcorant aux États-Unis.

Reflétant le faible niveau des inventaires de fin d’année 2010-11, mais également la récolte moins importante prévue cette année, le niveau des inventaires de fin d’année pour 2011-12 est également revu à la baisse à 17,07 millions de tonnes. Par contre, ce recul se révèle moins important que ce que les marchés anticipaient avec 16,16 millions de tonnes en moyenne, le USDA ayant notamment revisé à la baisse la consommation de maïs pour la fabrication d’éthanol, de moulée et son usage résiduel.

Les exportations américaines de maïs pour la prochaine année sont aussi abaissées alors qu’une hausse de la compétitivité de l’Ukraine, du Brésil et de l’Argentine sur les marchés internationaux est anticipée.

Basé sur ces informations, le USDA estime maintenant que le prix moyen à la ferme pour le maïs aux États-Unis s’établira entre 6,50 et 7,50 $US/boisseau (256-252 $US/TM) contre 6,20 à 7,20 $US/boisseau (244-283 $US/TM) le mois dernier.

Soya

La production de soya devrait s’établir cette année à 83,96 millions de tonnes, ce qui est plus élevé que le dernier estimé du USDA. Ce résultat a surpris les marchés qui, en raison des conditions sèches du mois d’août dernier, misaient plutôt sur un recul à 82,33 millions de tonnes. Ce résultat représente cependant une baisse importante de production de 7 % par rapport à la récolte de l’an dernier.

Le rendement moyen que devraient obtenir les producteurs américains est maintenant estimé à 41,8 boisseaux/acre (2,81 TM/ha) alors que les marchés l’anticipaient plutôt à 41 boisseaux/acre (2,76 TM/ha) et que le mois dernier, le USDA l’avait estimé à 41,4 boisseaux/acre (2,78 TM/ha). Selon le rapport du USDA, le rendement que pourraient obtenir les producteurs de soya du Nebraska pourrait même atteindre une moyenne record de 55 boisseaux/acre (3,70 TM/ha).

Les inventaires de fin d’année de la dernière récolte (2010-11) sont revus à la baisse de 6,26 millions de tonnes le mois dernier à 4,49 millions de tonnes ce mois-ci en raison d’un niveau de trituration plus élevé de soya au cours du mois de juillet dernier.

Les inventaires de fin d’année de la prochaine récolte (2011-12) sont révisés à la hausse de plus de 6 % par rapport au dernier estimé du mois d’août dernier, reflétant ainsi la plus importante récolte de soya américain prévue malgré une légère révision à la hausse des exportations américaines de soya pour 2011-12.

De manière surprenante, malgré ses révisions négatives, l’USDA estime maintenant que le prix moyen à la ferme que devraient obtenir les producteurs américains se situe entre 12,65 et 14,65 $US/boisseau (464-538 $US/TM), prévisions qui se révèlent supérieures à celles du mois dernier de 12,50 à 14,50 $US/boisseau (459-532 $US/TM).

Pour analyse plus approfondie, visitez le www.grainwiz.com.

Commentaires