Évaluation du télescopique Dieci Agri Tech 35.7 VS

Chaque année, le magazine Grainnews choisit un type d’équipement à passer sous la loupe. Une équipe de juges est alors constituée afin de mettre les machines à l’épreuve. Lors de ce Challenge 2017, ce sont les télescopiques qui ont été évalués. Voici une revue en détails de l’évaluation rendue par les juges du Dieci Agri Tech 35.7 VS.

Cette machine est un concept hybride. Elle vise à répondre aux besoins des agriculteurs puisqu’elle est munie d’une prise de force arrière, d’une commande hydraulique à distance (notre machine testée en offrait deux) et d’un attelage en trois-points. Elle est offerte à un prix de vente inférieur à celui du Merlo Multifarmer, modèle 40.9, pour un montant tout équipé de 156 000 $. Ceci comprenant l’attachement pour grappin au coût de 8300 $. Le modèle de base est offert avec l’élévateur à fourche. À ce prix les acheteurs obtiennent les deux accessoires.

Sans posséder les fonctions haut de gamme du Merlo, les juges ont qualifié le Dieci comme un choix alternatif d’équipement de télescopique de base. La capacité maximale de levage est assez considérable à 3500 kg (7710 lb) pour une hauteur maximale de 7 m (22,96 pi). Cet appareil peut aussi se déplacer à une vitesse de 40 km/h. Il possède également une prise de force arrière. Ainsi équipé, il permet de se mettre au travail au champ pour nourrir le bétail ou permettre aux producteurs de fourrage d’accomplir leurs tâches.

Sa puissance lui est fournie par un moteur diésel FTP de 141 ch (Fiat Powertrain Technologies) couplé à une transmission hydrostatique. Fiat Powertrain est aussi la marque derrière les moteurs des tracteurs Case IH et New Holland. Ainsi, l’appareil est apte à actionner des vis à grain d’une grosseur relativement importante.

Avec une largeur de seulement 2,39 m (94 po) et une hauteur de 2,49 m (98 po) et muni de ses nombreuses options de direction, notamment une direction à quatre roues motrices, ce chargeur s’est facilement exécuté durant le test de virages serrés de notre parcours. Il a réussi un virage à 90 degrés dans un espace de 9 pi par 9 pi. Manœuvrer le Dieci dans un petit enclos ou dans une grange devrait être un jeu d’enfant.

Les avantages

En additionnant toutes les caractéristiques et en les comparant au prix de vente, les juges ont évalué que cette machine offrait une solution relativement économique aux agriculteurs souhaitant avoir un télescopique dans leur parc de véhicules agricoles. Cette machine a une réelle capacité à effectuer les manœuvres de levage et à s’exécuter en atteignant une portée qui va au-delà de celle que permettent les tracteurs agricoles et autres appareils utilitaires dotés d’un chargeur.

La taille et les modes de direction font du Dieci une machine maniable pouvant se déplacer dans des espaces relativement restreints. Cette machine offre une grande capacité de levage et une bonne portée comparativement à sa taille réduite.

Les désavantages

Comme pour l’appareil Merlo, les juges considèrent que des marches auraient été nettement préférables pour accéder à la cabine plutôt qu’un dispositif en barreaux d’échelle.

Sur les voies cahoteuses ou lorsque l’appareil se déplace à une vitesse élevée, seulement avec le poids du grappin vide positionné à l’avant, le Dieci oscille considérablement vers l’avant et l’arrière.

La porte de côté ne s’ouvre pas à 180 degrés et ne peut être fixée de manière à rester ouverte. Elle est très grande. L’ouvrir par temps venteux (des conditions rencontrées durant les journées des essais) nécessite de la retenir fermement.

La porte possède cependant une fenêtre électrique, ce qui a été jugé favorablement. Par contre, la fenêtre ne s’insère pas entièrement dans le cadre de la porte. Ouverte au maximum, elle butte à une hauteur de 6 po. La porte ne possède pas d’accoudoir, rien ne permet à un utilisateur d’appuyer son coude gauche.

Effectuer les entretiens courants devient plus contraignant que nécessaire. Aucun filtre n’est accessible sans retirer les panneaux.

Cliquez ici pour lire l’évaluation du Merlo Multifarmer, modèle 40.9.

à propos de l'auteur

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires