Cartes sur les zones de croissance des plantes

Les horticulteurs professionnels et jardiniers amateurs de tout le Canada pourront « aller au-delà des zones » en ce qui concerne une grande variété d’espèces végétales. Un nouvel outil Internet, lancé par le gouvernement du Canada, prend appui sur la Carte des zones de rusticité des plantes et permet de recueillir des données en vue de créer des cartes pour certaines espèces.

Cet outil est le fruit de recherches effectuées par Ressources

naturelles Canada (RNCan) en collaboration avec Agriculture et
Agroalimentaire Canada. Les jardiniers professionnels et amateurs
qui visitent le site sont invités à déterminer, à partir d’une
liste exhaustive, les arbres, arbustes et plantes à fleurs qu’ils
cultivent. Lorsque suffisamment de données sont recueillies pour
une espèce, une carte interactive de répartition est dressée pour
cette espèce, carte qu’il est possible de consulter en ligne. Les
cartes ainsi produites sont mises à jour et améliorées au fur et à
mesure que des données sont reçues.

« Cet outil innovateur nous aidera à enrichir l’ensemble de
connaissances sur les arbres et les autres espèces végétales du
Canada, a affirmé l’honorable Herb Dhaliwal, ministre des
Ressources naturelles du Canada. En nous aidant à dresser des
cartes sur les zones de croissance de nos plantes, le monde
horticole améliorera notre capacité d’aménager nos ressources

forestières et végétales. »

« Les données que nous recevons des horticulteurs et des jardiniers
du Canada nous permettront de mieux servir et informer les
Canadiens au sujet de notre monde naturel, a pour sa part déclaré
l’honorable Lyle Vanclief, ministre de l’Agriculture et de
l’Agroalimentaire. L’une des premières fonctions du Service des
fermes expérimentales, établi en 1886, consistait d’ailleurs à
déterminer les zones de rusticité de différentes espèces de
fleurs, d’arbustes et d’arbres. Et aujourd’hui, cette question
intéresse toujours les chercheurs et les jardiniers. »

Le nouvel outil de cartographie s’appuie sur les données de la
Carte des zones de rusticité des plantes pour effectuer les
calculs. Cette carte de référence standard a été élaborée dans les

années 1960 pour le compte d’Agriculture Canada et a été mise à
jour en 2000 afin de tenir compte des récentes données climatiques
et de l’effet de l’altitude sur les conditions de croissance.

Les personnes intéressées à essayer cet outil interactif peuvent
visiter le site Web du Centre de foresterie des Grands Lacs, à
http://g4.glfc.cfs.nrcan.gc.ca/ph_main.pl.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ressources naturelles Canada

http://www.rncan.gc.ca/




Commentaires