Prix Rosemary-Davis : recherche de candidate

Drummondville (Québec), décembre 2009 – Dans le cadre de son prix Rosemary-Davis pour 2010, Financement agricole Canada (FAC) invite le public à mettre en candidature des femmes canadiennes qui se sont distinguées par leur leadership et leur engagement envers l’agriculture.

FAC est actuellement à la recherche de cinq femmes dont les accomplissements dans le secteur agricole méritent d’être soulignés. Ces femmes peuvent être des productrices agricoles, des exploitantes d’agroentreprises, des agronomes, des enseignantes, des vétérinaires, des chercheuses, des journalistes, des visionnaires, des bénévoles ou encore, des femmes actives dans le développement de leur communauté, ou qui s’investissent dans d’autres activités en rapport avec l’agriculture. La période de mise en candidature pour le prix Rosemary-Davis de FAC débute aujourd’hui.

Au printemps dernier, Denyse Gagnon, productrice laitière, mentor et bénévole, de Métabetchouan -Lac-à-la-Croix, au Québec, était l’une des femmes canadiennes à recevoir ce prix. « Il y a de nombreuses femmes très compétentes au Canada qui ont apporté d’importantes contributions à l’industrie agricole », affirme Kellie Garrett, vice-présidente principale de la division Stratégie, savoir et réputation de FAC. « Par ce prix, FAC désire reconnaître ces femmes dévouées qui font activement la promotion de l’agriculture tous les jours. »

Depuis trois ans, FAC a honoré 15 femmes formidables. FAC encourage les gens à prendre le temps de mettre en candidature des femmes impliquées de façon importante dans l’industrie agricole et les femmes elles-mêmes à présenter leur propre candidature.

Les critères de sélection portent notamment sur la façon dont les candidates font preuve de leadership, se dévouent à leur communauté et à l’agriculture canadienne, montrent leur passion envers l’agriculture et ont une vision pour l’avenir de l’industrie.

Le prix Rosemary-Davis de FAC a été créé et nommé en l’honneur de la propriétaire-exploitante d’une agroentreprise canadienne et de la première femme à présider le Conseil d’administration de Financement agricole Canada. « Nous sommes conscients que de plus en plus de femmes choisissent de faire carrière en agriculture et c’est une bonne nouvelle pour l’avenir de l’industrie », affirme Mme Garrett.

Les gagnantes seront dévoilées au printemps 2010. Elles iront assister, tous frais payés, à la conférence de 2010 sur le leadership de la Simmons School of Management qui aura lieu à Boston, le 30 avril prochain. Pour plus d’information sur cette conférence, consultez http://www.simmons.edu/leadership/.

« La conférence est une opportunité unique offerte aux gagnantes pour réseauter et entendre le témoignage de femmes parmi les plus éloquentes parler de leurs propres expériences tout au long de leur cheminement vers le succès », mentionne Mme Garrett.

Voici les noms des autres gagnantes de l’an dernier :

  • Darlene Sanford – productrice, chef de file dans le secteur du bœuf et sa communauté – Wellington, Île-du-Prince-Édouard ;
  • Lorna Wilson – bénévole, éducatrice et mentor – Georgetown, Ontario ;
  • Patricia Smith – productrice, femme d’affaires et bénévole – Nokomis, Saskatchewan ;
  • Wendy Holm, agronome, auteure et journaliste – Île Bowen, Colombie-Britannique.

Les gagnantes du prix Rosemary-Davis doivent être âgées d’au moins 21 ans et être très actives au sein de l’industrie agricole canadienne. Les candidatures doivent être soumises en ligne d’ici le 18 janvier 2010, à minuit sur le site Web de FAC, à www.prixfacrosemarydavis.ca. Les candidates qui n’ont pas gagné aux cours des trois dernières années peuvent s’inscrire de nouveau. Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, il suffit de composer le 1 888 332 3301 ou d’envoyer un courriel à [email protected].

Au sujet de Financement agricole Canada
En tant que plus important fournisseur de solutions financières et d’affaires aux agriculteurs et aux agroentrepreneurs canadiens, FAC œuvre pour l’avenir de l’agroindustrie. Passionnés de l’agriculture, les membres du personnel de FAC assurent le service à la clientèle à partir de cent bureaux situés principalement dans les régions rurales du Canada. FAC a un portefeuille de première qualité d’une valeur de plus de 17 milliards de dollars et vient de connaître une seizième année consécutive de croissance, ce qui témoigne de la réussite de sa clientèle.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Financement agricole Canada (FAC)
http://www.fac-fcc.ca/


Commentaires