Les bons coups au champs : Pier-Luc Hervieux

Pier-Luc Hervieux, de la Ferme Ferdinand Hervieux Inc., se réjouit particulièrement de l’installation d’un biofiltre sur son entreprise. Il s’agit d’un système qui permet de dégrader les résidus de pesticides lors du rinçage du pulvérisateur. Le système est constitué d’un réceptacle rempli d’un mélange de paille, de terre et de terreau. Des bactéries dégradent les pesticides contenues dans les eaux usées qu’on y fait circuler. Le producteur de Lanoraie explique que les rinçages sont fréquents en production maraîchère et que le biofiltre simplifie énormément le travail. «J’aimerais qu’un jour il y ait au moins un biofiltre par rang, exploité par un seul ou plusieurs producteurs», a exprimé Pier-Luc Hervieux.