4e récolte record consécutive de soya au Québec

La plupart des productions ont affiché une croissance en 2015 au Canada, particulièrement le soya qui a atteint un sommet pour une 7e année consécutive. Le blé et les pois secs se situent parmi les productions qui ont diminué dans la dernière année, peut-on lire dans le dernier rapport de Statistique Canada sur les productions des cultures en 2015.

Les provinces de l’Est et le Manitoba ont été favorisées par des températures clémentes et constantes durant la période de croissance. L’Alberta et la Saskatchewan ont par contre dû composer avec une température sèche en début de saison. Les conditions se sont toutefois améliorées en fin de parcours, ce qui a permis d’améliorer les rendements.

Soya
La production de soya au Canada a crû de 3,1% en 2015 par rapport à l’an dernier pour atteindre 6,2 millions de tonnes, malgré une diminution de 2,2% des superficies.

La production a enregistré un record au Québec, tout comme au Manitoba, pour une 4e année consécutive dans le cas des deux provinces. Au Québec, la production s’est haussée de 11,4% pour atteindre 1 million de tonnes. Le rendement moyen a grimpé de 22,2% pour atteindre 47,3 boisseaux à l’acre, même si la superficie récoltée a diminué de 8,8 % par rapport à l’année précédente.

Au Manitoba, le rendement moyen est passé de 32 à 37,0 boisseaux à l’acre cette année pour une production totale de 1,4 million de tonnes. La superficie a augmenté de 9,5 %. En Ontario, la production de soya a diminué de 5,2 % par rapport à 2014 pour s’établir à 3,6 millions de tonnes. Le rendement moyen était stable à 45,5 boisseaux à l’acre.

Maïs

La production de maïs-grain a progressé de 18% à 13,6 millions de tonnes en 2015. La hausse provient à la fois d’une augmentation (10,4 %) du rendement moyen à 164,7 boisseaux à l’acre, et d’un accroissement de la superficie récoltée à 3,2 millions d’acres.

Au Québec, la production de maïs-grain a augmenté de 24,2 % pour s’établir à 3,8 millions de tonnes, surtout en raison d’une hausse de 20,5 % du rendement moyen qui a atteint 164,6 boisseaux à l’acre, ainsi que d’une croissance de 3,1 % de la superficie récoltée (899 500 acres).

L’Ontario domine toujours la production de maïs-grain au pays. En 2015, la production de la province a progressé de 16,3 % pour se chiffrer à 8,8 millions de tonnes. Les superficies ont augmenté de 9,7% et le rendement moyen est passé de 160,9 boisseaux à l’acre en 2014 à 170,6 cette année. La production et le rendement ont également grimpé au Manitoba.

Blé
La production de blé a toutefois diminué de 6,2 % en 2015, malgré une légère hausse des superficies récoltées. La production a totalisé 27,6 millions de tonnes avec un rendement moindre qu’aux États-Unis à 42,8 boisseaux à l’acre. Les rendements ont diminué en Alberta et en Saskatchewan pour totaliser respectivement 13,0 millions de tonnes et à 8,3 millions. Le Manitoba a encore une fois profité de bonnes conditions et a affiché une hausse des rendements et de la production.

Autres cultures
La production de canola a progressé de 5,0 % pour atteindre 17,2 millions de tonnes en 2015, grâce au 2e meilleur rendement en importance à 38,0 boisseaux à l’acre. Dans le cas de l’orge et de l’avoine, les superficies récoltées ainsi que les rendements ont augmenté en 2015. La production d’orge se maintient au pays avec un résultat dans la moyenne des cinq dernières années. Elle a grimpé de 15,5% pour totaliser 8,2 millions de tonnes. Celle de l’avoine a surpassé la production des années précédentes. Elle a grimpé de 15,1% pour atteindre à 3,4 millions de tonnes.

 

Source: Statistique Canada

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires