Bénéfice en hausse au CIAQ

Saint-Hyacinthe (Québec), 28 avril 2009 – Guy Lavoie a complété sa deuxième année à la présidence du conseil d’administration du Centre d’insémination artificielle du Québec (CIAQ). Lors de la présentation du rapportannuel 2008, il souligne : « Ce 60e anniversaire du CIAQ concordait aussi avec le 10e anniversaire del’entreprise en tant que propriété des éleveurs québécois et nous pouvons être fiers du chemin parcourujusqu’à maintenant. Bien sûr, la performance financière de l’entreprise au cours de cette décennie a de quoinous réjouir et, encore cette année, les résultats nous ont permis de maintenir les primes fidélité au mêmeniveau que l’an passé, soit 5 % de remise pour les achats de semence faits en 2008, en plus du 7 % qui a étéversé en cours d’année en réduction des frais d’insémination. La totalité des sommes retournées directementou indirectement aux éleveurs québécois et à leurs organismes s’élève à 8 945 000 $ ou 0,41 $ pour chaquedollar de ventes de semence ».

« D’ailleurs, avec un bénéfice net de 3 493000 $, en hausse de 2 200 000 $ par rapport à l’année dernière, nous devons qualifier l’année d’excellente » précise dans son rapport Normand Renaud, directeur général.Sur le plan des activités, l’année du 60e anniversaire du CIAQ aura été couronnée de succès. La participationde la clientèle et du personnel aux différentes promotions et activités mises en place a été remarquable. « Dèsle lancement des fêtes du 60e, à l’Expo-Printemps de Victoriaville, j’ai pu constater de façon marquée la fiertécollective qu’ont les éleveurs à être propriétaires du CIAQ. De plus, dans le cadre des festivités, j’ai assisté ausouper des employés à Drummondville et, là aussi, j’ai pu constater le sentiment d’appartenance des employésactuels et retraités. Pour les propriétaires, c’est à la fois très encourageant et rassurant de pouvoir compter surun personnel engagé, dévoué et ayant à coeur le succès de l’entreprise » ajoute le président.Depuis quelques années déjà, le CIAQ a accentué le volet-conseil auprès de sa clientèle, et 2008 aura vu ledéploiement sur une plus large échelle du service Tandem qui va plus loin dans l’accompagnement de sesclients. « Cette confiance de notre clientèle vis-à-vis de nos conseillers en dit long sur la relation privilégiée quenous avons à travailler en tandem avec les éleveurs de la province » indique Normand Renaud.

« À l’aube de sa 61e année et de sa prochaine décennie, le CIAQ a plusieurs défis qui l’attendent. Par ailleurs,le slogan Évolution. Passion. Vision. du 60e me semble bien caractériser la culture et la force de l’entreprise. Lapassion qui anime le personnel et les gens de l’industrie, la capacité d’évoluer au travers des changements etla vision des administrateurs et de l’équipe de direction sont autant de raisons de croire que le CIAQmaintiendra son leadership et qu’il continuera d’être une source de fierté pour ses propriétaires » conclut leprésident Guy Lavoie.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre d’insémination artificielle du Québec (CIAQ)
http://www.ciaq.com

Commentaires