Hiver 2015-2016: rendez-vous avec El Nino

C’est pour de vrai cette fois, le froid s’installe tranquillement au Québec pour les prochains mois. Un premier gel mortel a été enregistré dans le sud de la province, mettant officiellement fin à la saison de croissances des plants encore dans le champ et de la neige est tombée à plusieurs endroits.

Les météorologues ont profité de cette percé du froid pour faire leurs prévisions du prochain hiver. C’est le cas du Centre de prévisions du climat des États-Unis a dévoilé un premier aperçu. Bien que ce dernier concerne nos voisins du sud, des tendances sont clairement perceptibles pour le continent.

Pour l’hiver qui arrive à grand pas, la tendance se maintient toujours : le phénomène climatique El Nino sera bel et bien présent en fin d’année et devrait être le 2e en importance jamais enregistré depuis la moitié du 20e siècle. Selon le directeur du NOAA’s Climate Prediction Center, “Un El Nino fort est en place et devrait exercer une forte influence sur la météo cet hiver”. Il prévient toutefois que des percées d’air froid arctique pourraient aussi venir influencer le déroulement du prochain hiver.

El Nino sera accompagné de températures au-dessus des normales pour l’ensemble du Canada durant tout l’hiver. Il devrait atteindre toutefois son apogée en décembre. Les analystes américains s’attendent à un mercure au-dessus des moyennes pour l’Est du pays et les régions les plus au nord. Les Plaines et le Sud-est devront par contre faire face à un mercure plus bas qu’à l’habituel.

Les températures seront au-dessus des normales pour le nord du continent américain cet hiver. Source: NOOA

Les températures seront au-dessus des normales pour le nord du continent américain cet hiver.
Source: NOOA

Au chapitre des précipitations, l’organisme prévoit des précipitations plus élevées que la normale pour tout le sud, en passant de la Californie jusqu’en Floride et même jusqu’à la côte Est pour remonter vers la Nouvelle-Angleterre. Le temps sera par contre plus sec près des Grands Lacs et la vallée de l’Ohio.

Le temps plus humide apportera un répit à la sécheresse qui sévit dans l’Ouest des États-Unis mais ne elle ne devrait pas permettre de mettre fin à quatre ans de temps extrêmement sec. Les zones du sud les moins affectées pourraient voir les alertes levées pour leur région si le temps humide est au rendez-vous cet hiver.

Froid et pluvieux en octobre

Le blogueur de Accuweather, hésite par contre à se lancer tout de suite quant aux prévisions hivernales mais il a émis quelques modèles météo d’ici les premières semaines de novembre. Au menu? Du temps pluvieux à la mi-octobre avant un coup de froid prévu au début du prochain mois. Les régions situées au sud, à l’ouest et près de la frontière américaine devraient recevoir plus de précipitations que la normale alors que le froid sera présent plus au nord. Des températures de saison sont attendues pour la dernière semaine d’octobre avant que le froid ne s’installe pour l’ensemble de la province pour débuter novembre. Le froid devrait toutefois être accompagné de temps sec.

 

Du temps pluvieux est à prévoir mais une météo plus près des normales est attendue pour clore le mois d'octobre. Source: Accuweather

Du temps pluvieux est à prévoir mais une météo plus près des normales est attendue pour clore le mois d’octobre.
Source: Accuweather

Source: NOOA,  Accuweather

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires