La Financière agricole inaugure son nouveau siège social

Lévis (Québec), 11 octobre 2005 – En présence du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Laurent Lessard, de la ministre de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches et députée de Lévis, Mme Carole Théberge et des partenaires du milieu, La Financière agricole a inauguré son nouveau siège social, situé sur le boulevard de la Rive-Sud dans le secteur de Saint-Romuald.

« L’intégration, sous un même toit, du personnel ouvrant auparavant sur la Rive-Nord et la Rive-Sud permettra à La Financière agricole de continuer d’offrir des services de haute qualité à l’ensemble de sa clientèle », a déclaré M. Jacques Brind’Amour, président-directeur général de La Financière agricole.

Pour sa part, le ministre Laurent Lessard a exprimé sa satisfaction de voir ainsi regroupée toute l’expertise unique de La Financière agricole. « Cette institution unique au Québec représente un pivot indispensable pour le secteur agricole et agroalimentaire dont elle a le mandat de veiller au développement pour le bénéfice du progrès économique de nos régions. Il s’agit là d’une priorité du gouvernement du Québec. »

La ministre Carole Théberge, quant à elle, s’est dite heureuse de l’arrivée de ce nouveau siège social dans la région. « Le secteur agricole et agroalimentaire occupe un rôle primordial dans l’économie de la Chaudière-Appalaches. L’arrivée du siège social de La Financière agricole contribuera indéniablement au développement et à la vitalité de nos entreprises agricoles. C’est un atout de plus pour la région », a déclaré Mme Théberge.

« Tête de pont d’un réseau de services déployé dans tout le Québec et en prise réelle sur son milieu, ce tout nouveau siège social symbolise, à la même enseigne, l’idée du levier économique qui a présidé à la modernisation de nos outils financiers agricoles entamée il y a plusieurs années. C’est également la représentation d’une autre étape significative dans la mise en place d’une véritable synergie d’experts et d’expertes au service des agriculteurs et des agricultrices de chez nous », a pour sa part commenté M. Laurent Pellerin, président du conseil d’administration de La Financière agricole et président général de l’Union des producteurs agricoles.

À propos de La Financière agricole
Avec un encours de prêts garantis qui atteint 4,3 milliards de dollars et des valeurs assurées qui s’élèvent à près de 4 milliards, La Financière agricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteur agricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique et financière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et des services de qualité en matière de protection du revenu et d’assurance agricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole et forestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire qui ouvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis sur l’ensemble du territoire québécois.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires