La gastronomie à l’honneur au Festival Montréal en lumière

Montréal (Québec), 23 janvier 2002 – Après avoir répondu en grand nombre aux deux premières invitations des restaurateurs, hôteliers, conférenciers et spécialistes montréalais et internationaux de la gastronomie, le public est convié à prendre part à la troisième édition des Arts de la table SAQ.

Le Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE, qui se déroulera du 14 février au 3 mars 2002, propose au public une variété encore plus grande d’activités passionnantes et, surtout, accessibles à tous les âges et toutes les bourses. Les festivaliers pourront en effet choisir parmi 270 rendez-vous culinaires et vinicoles dont le tiers sont gratuits. Les trois-quart sont offerts à moins de 50 $. Si, avec son volet gourmand, le Festival vise à court terme à faire de Montréal LE rendez-vous annuel des gens du milieu, il semble d’abord répondre à un intérêt certain du public. Cette grande fête urbaine et hivernale de créations artistiques, de saveurs et d’expériences lumineuses constitue en effet une occasion en or de découvertes, de dégustations et de savoureux apprentissages. Et il y a du nouveau !

Une foule d’activités passionnantes, des invités prestigieux, et une plus grande ouverture aux chefs canadiens et québécois !

Montréal, reconnue à travers le monde pour la qualité exceptionnelle et l’accessibilité de ses tables, accueillera de nouveau plusieurs artisans du domaine culinaire, sommeliers, critiques gastronomiques, professeurs, producteurs et, bien entendu, des chefs de très grande renommée. La majorité d’entre eux prépareront des menus spéciaux en compagnie des chefs de l’une ou l’autre des Bonnes Tables de Montréal.

Cinq régions ont inspiré la création d’autant de séries. L’Australie ouvrira le bal avec le chef Serge Dansereau, qui succède à Paul Bocuse (2000) et Charlie Trotter (2001) à titre de président d’honneur du volet Les Arts de la Table SAQ. Fidèle à ses origines québécoises et à son pays d’adoption, le chef-propriétaire de l’une des plus prestigieuses tables australiennes, le célèbre Bather’s Pavilion de Sydney, Serge Dansereau, a créé, pour le Gala d’ouverture, un menu qui trouve sa source aussi bien dans les parfums de l’Asie que dans ceux de la France. Préparé en collaboration avec le chef Vo et la brigade du Centre Sheraton, ce savoureux dîner australien de cinq services sera accompagné de quatre vins sélectionnés par le sommelier François Chartier. Ce prestigieux dîner donnera le coup d’envoi à la troisième édition du Festival, à la Salle de Bal du Centre Sheraton, le vendredi 15 février 2002, à compter de 21 h, soit juste après le récital que donnera, à la Place des Arts, Barbara Hendricks, coprésidente d’honneur du volet Les Événements Spéciaux Stella Artois. La grande cantatrice de même que plusieurs personnalités de l’univers gastronomique et vinicole participeront au repas, qui se déroulera en compagnie de musiciens de l’Ensemble Arion. La soirée se terminera par une dégustation de Poire Williams dans la verrière de l’Hôtel, au son de musique brésilienne. La série australienne mettra également à l’honneur le réputé chef australien d’origine japonaise Tetsuya Wakuda, invité spécial du Festival, le chef Scott Webster ainsi que Richard Ekkebus, du luxueux Royal Palm, de l’Île Maurice.

Quatre têtes d’affiche de New York, ville invitée cette année, séjourneront également à Montréal, tels l’étonnant Rocco DiSpirito, que Normand Laprise aura aussi l’honneur d’accueillir chez Toqué! Mais on ne saurait parler de gastronomie sans évoquer l’Europe. C’est ainsi que l’illustre chef alsacien Antoine Westermann, traversera expressément l’Atlantique pour préparer le repas convivial L’Alsace et sa choucroute, présenté par VIA Rail Canada.

Parmi la délégation européenne, mentionnons l’un des chefs les plus étoilés de France, Jean-Michel Lorain, et le président de la Confédération nationale des Glaciers de France et fondateur de la Coupe du Monde de la Pâtisserie, Gabriel Paillasson. Le Festival consacre également pour la première fois cette année deux séries aux chefs vedettes du Canada et du Québec. Trois chefs de Relais Gourmands du Canada, dont deux Québécois signeront notamment, pour la première fois au pays, le Dîner des grands chefs des Relais Gourmands canadiens.

Plusieurs établissements et grands hôtels de la métropole convient par ailleurs les spécialistes et le public à venir faire de multiples découvertes gastronomiques en compagnie de chefs et de spécialistes invités, au nombre desquels ne passeront certainement pas inaperçues les conférences que livreront Serge Dansereau, Jean-Michel Lorain, Gabriel Paillasson et le cofondateur du mouvement Slow Food, Piero Sardo. Entre les Événements-dégustations ainsi que les Conférences et les Ateliers des grands Chefs présentés par Gaz Métropolitain, le public aura par exemple l’occasion d’entreprendre de fascinantes excursions gustatives ou d’apprendre à concocter des plats évoquant par exemple l’Italie, l’Île Maurice, la Corse ou l’Asie, de l’entrée aux pâtisseries. Plusieurs de ces activités sont offertes à prix abordables, voire gratuitement.

Les jeunes et les moins jeunes auront de nouveau l’occasion d’apprendre et d’expérimenter les plaisirs et les bienfaits d’une alimentation saine et variée. Une fois de plus… et plus d’une fois ! Car il y aura de quoi sustenter toute la famille durant La Semaine des Saveurs, qui propose une cinquantaine d’activités gratuites, du dimanche 17 au vendredi 22 février 2002, de midi à 18 h 30 sur La Grande Place du Complexe Desjardins. La très sympathique chef et animatrice Soeur Angèle agira, pour une troisième année consécutive, à titre de maître de cérémonie de cette populaire série d’activités, qui débuteront par une journée tout-chocolat, le 17 février. Le Festival aura de plus innové, le 14 février, en présentant une dégustation de champagne et chocolat, sur le site extérieur.

Le guide complet gratuit maintenant disponible

Le Festival lance également aujourd’hui le guide gratuit Les Arts de la Table SAQ, qui contient toute l’information pertinente à ce volet de l’événement. Plusieurs améliorations y ont été apportées afin d’en faciliter la consultation, les activités étant notamment classées par séries puis par dates et les sites Internet des chefs invités inscrits au guide pour permettre au public de mieux les connaître. On peut se le procurer dans les succursales de la SAQ de la région métropolitaine et dans les restaurants participants. On y retrouvera également inséré le Passeport Les Arts de la table SAQ, qui permet aux festivaliers de réaliser des économies en participant au Festival. Il leur suffira de se procurer le Passeport Les Arts de la Table SAQ et de le faire estampiller dans l’un des restaurants associés aux Bonnes Tables de Montréal après y avoir savouré l’un des menus spéciaux. Sur présentation de leur passeport estampillé, les festivaliers obtiendront, du 14 février au 15 mars 2002, un rabais de 15 % sur tous les produits de la Sélection officielle du Festival dans l’ensemble du réseau de la SAQ. Ces produits seront identifiés en succursale.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Montréal en lumière

http://www.montrealenlumiere.com

Société des alcools du Québec (SAQ)

http://www.saq.com/

Commentaires