La légionnaire uniponctuée est de retour dans les champs

Québec (Québec), 29 juillet 2005 – Une larve qui s’attaque aux récoltes, la légionnaire uniponctuée, est de retour dans les champs ! Les productrices et les producteurs agricoles, plus particulièrement de mais, d’orge, d’avoine et de foin, sont invités à inspecter leurs champs afin de s’assurer que leurs récoltes ne sont pas infestées. Il est recommandéd’effectuer cette inspection tôt le matin ou en soirée, moments de la journéeoù la légionnaire uniponctuée est active.

D’une couleur allant du brunâtre au vert et parée de deux bandes orangéesbordées de blanc, la légionnaire uniponctuée est une larve qui ravage lesrécoltes. Un traitement devient nécessaire lorsque la population de larvesatteint le rapport de 1 larve par 4 plants ou de 54 à 64 larves au mètrecarré. Le traitement est au summum de son efficacité quand la taille deslarves varie entre 3 et 4 centimètres. Au-delà de cette grosseur, lalégionnaire uniponctuée, ayant atteint sa pleine maturité, cesse de manger et,par conséquent, n’est plus considérée comme une menace pour les champs. Il estrecommandé aux productrices et aux producteurs agricoles de consulter leuragronome pour s’assurer d’utiliser le bon traitement.

La dernière épidémie de légionnaire uniponctuée remonte à l’an 2001.Selon les observations effectuées cette année, la période de risque concernantce ravageur des champs devrait se terminer au début du mois d’août.

Pour être davantage informé sur l’évolution de l’infestation, la façon dereconnaître l’insecte et les moyens qui existent pour le contenir, veuillezconsulter le site Internet du Réseau d’avertissements phytosanitaires du MAPAQà l’adresse suivante : http://www.agrireseau.qc.ca/rap/ , et suivez lesinstructions pour avoir accès aux pages des « grandes cultures ».

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires