Transformer sa casquette contre le COVID-19

La société John Deere a pris la distanciation physique au sérieux pour ses employés, ce qui a mené ses ingénieurs à concevoir des attaches en plastique afin de pouvoir fixer sur une casquette une visière en plastique. La magie de la chose est que ces épinglettes peuvent être fabriquées à partir d’une imprimante 3D. John Deere a de plus eu l’idée de partager son design gratuitement afin qu’il soit disponible au plus grand nombre.

Après un appel à tous, la société a reçu plusieurs idées afin d’améliorer la sécurité au travail, des idées provenant de l’Allemagne, des États-Unis et d’un peu partout. Après une sélection, une idée a été testée en usine et mise en production. Le projet retenu consiste en une attache qui peut être apposée sur une casquette de protection standard. Ces trois épingles sont utilisées ensuite pour maintenir un écran facial de protection en place.

“Nous entendions que les écrans faciaux sont assez rares et cette conception pourrait être adoptée pour pratiquement n’importe quelle casquette, a déclaré un porte-parole de John Deere.”

L’équipe du fabricant de machinerie agricole a testé le concept avec des ouvriers d’usine à Waterloo et a reçu des commentaires positifs, tout comme de la part de l’équipe de la santé et de l’hygiène.

John Deere prévoit partager les spécifications d’impression 3D en ligne gratuitement avec toute personne intéressée. “Quiconque souhaite fournir ces clips à ses propres employés ou aux employés de sa communauté pourra télécharger les spécifications et fabriquer les leurs”, a déclaré le responsable à la technologie et l’innovation, Craig Sutton.

John Derre spécifie que les épinglettes et la visière sont conçues pour un usage industriel uniquement et non médical.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires