Lallemand confirme son engagement dans la Recherche et l’Innovation au Congrès ADSA/ASAS/CSAS de Montréal

Montréal (Québec), 10 juillet 2009 – Soucieux de soutenir sa position de fournisseur incontournable de levures et bactéries probiotiques et agents d’ensilages microbiologiques en Amérique du Nord, Lallemand Nutrition Animale est cette année sponsor de platine du Congrès commun de l’American Dairy Science Association (ADSA), l’American Society of Animal Science (ASAS) et la Canadian Society of Animal Science (CSAS), qui se déroule du 12 au 17 juillet à Montréal. De plus, pas moins de 13 projets de recherche soutenus par la société ont été sélectionnés par les organisateurs pour être présentés au cours du Congrès.

Les conférences scientifiques attireront nutritionnistes, vétérinaires, universitaires et chercheurs du monde entier. Les travaux de recherche qui y seront présentés couvrent les principaux thèmes, tels la physiologie de la reproduction, la santé animale, la nutrition des ruminants, les fourrages etc., pour toutes les espèces animales. En parallele est organisé un salon où les sociétés présenteront leurs offres. Les visiteurs pourront rencontrer Lallemand sur le stand n° 600.

Pour Lallemand, qui investit chaque année 10% de son chiffre d’affaire en recherche et développement, cette conférence est une formidable opportunité pour rencontrer et échanger avec les acteurs de l’industrie, les chercheurs et les clients.

Pascal Raoul, Directeur Général de Lallemand Nutrition Animale a commenté: « La réussite à long terme de notre société repose sur sa capacité à innover, mais je reste persuadé que les réponses aux attentes et aux défis actuels et futurs du marché se trouvent autant en interne qu’en externe : aujourd’hui on ne peut plus se contenter d’une seule source d’innovation. »

En tant que sponsor de platine de l’événement, Lallemand souhaite ainsi poursuivre sa mission de faire le lien entre le marché et les technologies de nouvelle génération, afin d’améliorer la santé et la production animale, et au final, optimiser la rentabilité des élevages.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Lallemand
http://www.lallemand.com

Commentaires