Lancement officiel de l’Alliance pour l’innovation en agroalimentaire

Montréal (Québec), 28 mars 2007 – Aujourd’hui avait lieu le lancement officiel de l’Alliance pour l’innovation en agroalimentaire (APIA), organisme sans but lucratif mis sur pied pour favoriser le développement de l’industrie agroalimentaire par le truchement de la recherche et de l’innovation. Cette activité a été l’occasion de présenter les origines de la création, les mandats et les projets de l’APIA. Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) a par ailleurs fait l’annonce d’un soutien financier de 900 000 $, réparti sur trois ans, à l’APIA.

« Cette aide financière s’inscrit dans la volonté du MAPAQ d’améliorer la capacité concurrentielle des entreprises agroalimentaires et d’encourager leur développement économique. De ce fait, nous reconnaissons l’importance de la recherche et de l’innovation comme facteurs de réussite des entreprises québécoises sur la scène nationale et internationale », a précisé le sous-ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Michel R. Saint-Pierre.

Soulignons également que ce soutien s’insère dans la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation lancée en décembre dernier par le gouvernement du Québec.

Contexte
La mise sur pied de l’APIA est le fruit d’une concertation entre les différents acteurs du milieu. En effet, c’est à la suite d’une réflexion avec l’industrie agroalimentaire que le MAPAQ a convié ses partenaires universitaires pour explorer des pistes qui permettraient aux entreprises agroalimentaires de bénéficier de plus grandes ressources en matière de science et de technologie. Différentes études et divers travaux qui ont été menés ont confirmé qu’un rapprochement entre la communauté scientifique et le secteur agroalimentaire s’avérait des plus appropriés pour assurer un transfert technologique efficace.

L’Alliance pour l’innovation en agroalimentaire
En conférence de presse, le président de l’APIA et vice-président des Vins Arista, M. Richard Couture, a fait le portrait de l’organisme et présenté quelques projets porteurs pour l’industrie. « J’accepte de présider l’APIA car je crois au ralliement et à la force des alliances stratégiques pour développer l’innovation au Québec », a déclaré M. Couture.

L’APIA a été constituée officiellement en janvier dernier. Les membres de son conseil d’administration épousent les intérêts et les préoccupations de différents milieux, soit les entreprises de production, de transformation et de distribution, les facultés universitaires et les centres de recherche et de développement ainsi que de transfert technologique.

Se présentant comme une plate-forme de concertation de la chaîne d’innovation, l’APIA entend notamment assurer un leadership en matière de développement de créneaux de pointe. Elle souhaite favoriser l’engagement des entreprises dans le processus d’innovation et le rapprochement entre le secteur universitaire et l’industrie.

Pour plus de renseignements, les personnes intéressées peuvent consulter le site Internet de l’Alliance pour l’innovation en agroalimentaire à l’adresse suivante : http://www.apia-quebec.com/.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires