Laurent Lessard participe à l’International Boston Seafood Show

Québec (Québec), 22 février 2008 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec et député de Frontenac, M. Laurent Lessard, participera à la 26e présentation de l’International Boston Seafood Show, qui se déroulera du 24 au 26 février prochain.

En marge de cette manifestation, une rencontre est prévue avec le ministre fédéral responsable des pêches, M. Loyola Hearn, et ses homologues provinciaux. Au cours de cette rencontre, M. Lessard traitera l’importante question du niveau de compétitivité de l’industrie canadienne des poissons et des fruits de mer. Une visite de l’exposition est également au programme des activités du ministre, ce qui lui permettra de rencontrer des industriels québécois dont un certain nombre présentent leurs produits dans le pavillon du Québec.

« Les échanges commerciaux avec les États-Unis sont d’une grande importance pour le Québec. Ils représentent près de 80 % de nos exportations et atteignent une valeur de 177 millions de dollars. Le Boston Seafood Show constitue une excellente occasion pour les entreprises de transformation de mesurer le haut niveau de compétitivité auquel elles doivent se modeler et d’adapter leur offre de produits en fonction des nouvelles tendances », a souligné le ministre Laurent Lessard.

« Il s’agit d’un moment privilégié pour l’industrie de travailler à la diversification des marchés en rencontrant des acheteurs de toutes les régions du monde », d’ajouter le ministre Laurent Lessard.

Soulignons que les quelque 700 exposants présents à l’International Boston Seafood Show viennent d’une quarantaine de pays et que cette foire commerciale accueille près de 18 000 acheteurs et vendeurs du monde entier.

Au nombre des activités qui sont proposées au cours de ces trois journées, M. Georges Mamelonet, chef du restaurant La Maison du pêcheur, situé à Percé, animera des démonstrations culinaires mettant en valeur les produits des entreprises québécoises participant à cette foire, soit la mactre de Simpson, la crevette nordique, le crabe de roche et le flétan du Groenland.

Rappelons que le plan d’action ministériel pour l’industrie des pêches et de l’aquaculture commerciales, qu’a dévoilé le ministre en janvier dernier, comprend différentes mesures qui visent à améliorer la viabilité de l’industrie afin qu’elle puisse continuer à créer des emplois et à produire des retombées économiques dans les régions maritimes du Québec. Une de ces mesures consiste à faire la promotion des produits marins québécois sur de nouveaux marchés d’exportation; elle est mise en ouvre grâce aux entreprises québécoises qui participent notamment à cette foire.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires