Le fongicide Priaxor homologué

BASF Canada vient d’annoncer l’homologation de son fongicide Priaxor, pour l’application sur les cultures de maïs et de soya dans l’est du Canada. Il s’agit du premier fongicide à être enregistré pour l’est du Canada qui contient Xemium, un nouvel ingrédient actif de la famille des carboxamides.

« Le Xemium permet aux producteurs de contrôler les pathogènes au cours de plusieurs stades de développement, soutient Rob Miller, biologiste chez BASF. Le principal avantage de Xemium réside dans ses caractéristiques de mobilité. Il est capable de se redistribuer sur la plante ainsi que sur la surface de la feuille afin de fournir un contrôle plus uniforme pour protéger les parties de la plante qui ont été négligées lors de la pulvérisation. »

Priaxor contient également la pyraclostrobine, le même ingrédient actif que l’on trouve dans le fongicide Headline de BASF. Il contrôle non seulement une large gamme de maladies affectant le maïs et le soya, mais il offre aussi les bénéfices de santé, incluant des feuilles plus vertes et des tiges plus robustes pour une facilité améliorée de la récolte, une amélioration de la tolérance des cultures lors de courtes périodes de températures froides, de chaleur et de sécheresse, et une utilisation supérieure des nutriments, menant à un potentiel de rendement plus élevé.

La combinaison de ces deux ingrédients actifs des groupes chimiques 7 et 11 permet aux producteurs de maïs et de soya d’être mieux équipés dans leur stratégie de lutte contre la résistance aux fongicides.

Commentaires