Les municipalités appuient les éleveurs de bovins canadiens

Ottawa (Ontario), 25 juillet 2003 – La Fédération canadienne des municipalités appuie les éleveurs de bovins canadiens dans leurs efforts en vue de faire rouvrir la frontière américaine aux importations de boeuf canadien.

Des représentants de municipalités canadiennes assisteront etparticiperont au « rassemblement frontalier en faveur du boeuf », qui aura lieule samedi 26 juillet 2003 près du Village de Coutts sur la frontière entrel’Alberta et les Etats-Unis. Cet événement, qui est organisé par le Comté deNewell, mettra en lumière les liens sociaux et économiques étroits quiexistent entre le Canada et les Etats-Unis, et attirera l’attention sur lanécessité de rouvrir la frontière aux importations de boeuf canadien.

« Les économies locales du Canada sont dévastées par le maintien del’interdiction des importations de boeuf canadien décrétée par les Etats-Unis », a déclaré le maire Larry McDermott, le président du Forum rural de laFCM. « Maintenant que nous avons démontré que le boeuf canadien est sûr, lemoment est venu pour nos amis et nos voisins aux Etats-Unis de rouvrir lafrontière. »

La FCM est la voix nationale des gouvernements municipaux depuis 1901. LaFédération est vouée à améliorer la qualité de vie de toutes les collectivitésen favorisant des gouvernements municipaux forts, efficaces et imputables. LaFCM compte parmi ses membres les plus grandes villes du Canada, des petitesvilles et des collectivités urbaines, ainsi que les 19 principalesassociations provinciales et territoriales de municipalités.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération canadienne des municipalités (FCM)
http://www.fcm.ca/

Commentaires