La COVID-19 affecte le prix des animaux et des découpes. Le prix du bacon, surtout mangé en restaurant, a chuté.

L’incertitude plombe le prix du porc

Une possible baisse importante de la capacité d’abattage inquiète les marchés

Les marchés boursiers n’aiment pas l’incertitude et c’est ce que l’on vit dans cette crise causée par la COVID-19. En entrevue, le stratège de marché Gabriel Joubert-Séguin, de RJO’Brien nous explique la réaction des marchés pour le porc et le boeuf.



Ricky Gasser des Fermes Gasser de Pike River est ambassadeur pour Boeuf Québec. Il a participé à une vidéo disponible sur la chaîne Youtube de Boeuf Québec.

Bœuf Québec veut profiter de l’engouement pour l’achat local

Objectif : doubler l’offre d’ici la fin de 2020

Avec la COVID-19, les Partenaires Bœuf Québec veulent profiter de l’engouement actuel pour l’achat local pour amener les gens à se tourner vers le bœuf local, mais à long terme, pas seulement le temps d’une crise. Et ainsi répondre à l’appel du premier ministre François Legault de se tourner vers l’achat local.

Si ces vaches veulent changer de pâturage, c’est qu’il ne reste pas suffisamment d’herbe intéressante à brouter. PHOTO: FRANCE BÉLANGER

A&W passe au boeuf nourri à l’herbe

La chaine de restauration rapide A&W a l’intention de mettre en place un  approvisionnement en bœuf entièrement canadien et nourri uniquement en pâturage. La chaîne de Vancouver, qui comprend près de 1000 restaurants à travers le Canada, a annoncé lundi qu’elle «s’engageait à s’approvisionner et à servir exclusivement du bœuf 100% canadien et nourri à […] Lire la suite


En route pour plus de soya en 2020 aux États-Unis

La production de viande cette année atteindrait des sommets

Le département américain de l’Agriculture (USDA) a livré ses projections pour 2020 lors de son assemblée annuelle, à la fois pour le secteur des grandes cultures que de la production animale. Du côté des céréales, le gouvernement américain voit une remontée dans les superficies de soya qui devraient augmenter en 2020 de 12%. Elles passeraient […] Lire la suite

L'offre de viande de porc est élevée.

2020 sera une bonne année pour le marché du porc

Les producteurs québécois bénéficieront de l’entente entre le Chine et les États-Unis, et de la nouvelle convention de mise en marché

L’année porcine 2019 a été marquée par la peste porcine africaine en Chine et par la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis. L’année 2020 sera quant à elle influencée par la pénurie de porc en Chine et par l’entente entre la Chine et les États-Unis. Le dollar canadien et la nouvelle convention de […] Lire la suite


Des certificats vétérinaires contrefaits aurait été utilisés pour importer de la viande en Chine

Embargo chinois: le scénario de la fraude étudié par le Canada

Le gouvernement canadien invoque une fraude utilisant la renommée de la viande canadienne

Des acteurs inconnus utiliseraient de faux certificats pour faire entrer de la viande en contrebande en Chine, a déclaré mercredi le ministre du Commerce, Jim Carr. Cette déclaration a été émise un jour après que Beijing eut stoppé les importations canadiennes de viande de bœuf et de porc en invoquant des documents falsifiés. La Chine, […] Lire la suite