Les prix des produits alimentaires encore à la hausse

L’indice FAO de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, qui suit l’évolution des prix des produits alimentaires sur les marchés internationaux, a de nouveau grimpé en juillet. On doit cette hausse aux céréales, au sucre et aux produits laitiers.

L’Indice FAO des prix des produits alimentaires mesure la variation des cours internationaux d’un panier de denrées chaque mois. En juillet, l’indice était à 179,1 points, soit une hausse de 2,3%. Il s’agit de son plus haut niveau depuis janvier 2015.

L’Indice FAO des prix des céréales s’est élevé de 5,1% en juillet. La valeur du blé s’est accrue considérablement, tandis que les prix du maïs sont restés plutôt stables.

Quant à l’Indice FAO des prix des produits laitiers, il a augmenté de 3,6% à cause des prix à la hausse du beurre, du fromage et du lait entier en poudre.

La variation des cours du sucre est aussi calculée pour cet Indice. En juillet, il a augmenté de 5,2%. L’Indice du prix des huiles végétales a baissé de 1,1%. Ceci s’explique par la baisse de la demande mondiale. Pour ce qui est de l’Indice des prix de la viande, il est demeuré stable. Ceci est dû à la fois par une augmentation des prix de la viande bovine et par une diminution des prix des viandes porcine et de volaille.

Source : FAO

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires