Moins de fermes au Québec

Le phénomène est visible dans les campagnes mais Statistique Canada a permis de mettre des chiffres sur une tendance de plus en plus marquée. Le nombre d’exploitations agricoles diminuent en effet partout au Canada et au Québec mais en contrepartie, elles sont de tailles de plus en plus imposantes.

Le nombre de fermes est passé au Québec de 19 955 en 2011 à 15 970. Durant la même période, l’actif de ces exploitations a augmenté. De 1,8M$ en 2011, il a grimpé à 2,7M$ en 2015.

Au Canada, la diminution de nombre de fermes est encore plus notable : de 119 450 en 2011, elles n’étaient plus que  91 580 cinq ans plus tard. L’actif moyen de ces fermes a cependant grimpé de 2,3M$ à 3,4M$.

Les revenus et les dépenses ont pris le même chemin. La tendance est à la hausse partout, ce qui est vrai aussi pour le passif des fermes. La bonne nouvelle est que le revenu net est en augmentation depuis cinq ans. Il a progressé de 73 510$ en  2011 au Québec à 85 332$ en 2015. Les revenus ont cru plus rapidement en moyenne dans le reste du Canada où le revenu agricole net se situait à 98 073$ en 2015 alors qu’il était de 67 585$ en 2011.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires