Production record de soya

Les agriculteurs de l’Ontario, du Québec et du Manitoba ont déclaré une récolte record de soya, révèle la troisième et dernière estimation de la production de 2010, publiée par Statistiques Canada. Dans les Prairies, par contre, la production totale de blé et de canola a diminué.

La production de soya a atteint un niveau inégalé en Ontario, au Québec et au Manitoba, principalement en raison des forts rendements et des superficies récoltées record déclarées dans les trois provinces.

En Ontario, la production de soya a augmenté de 16,4 % pour atteindre 3,0 millions de tonnes métriques, soit 381 000 tonnes métriques de plus que le sommet atteint en 2006. Ce nouveau sommet est attribuable à un rendement de 46,0 boisseaux à l’acre et à une superficie récoltée record de 2,4 millions d’acres.

Les agriculteurs du Québec ont produit une quantité record de 807 000 tonnes métriques de soya en 2010, en hausse de 52,3 % ou de 277 000 tonnes métriques par rapport à 2009, dépassant le sommet de 600 000 tonnes métriques atteint en 2008. La forte production de cette année s’explique par un rendement inégalé de 46,0 boisseaux à l’acre et par une superficie récoltée record de 644 900 acres.

Les agriculteurs du Manitoba ont enregistré une production de soya de 435 400 tonnes métriques, un niveau jamais atteint à ce jour, qui a même excédé le sommet précédent de 321 100 tonnes métriques atteint en 2009. Cela s’explique par une superficie récoltée record de 510 000 acres et par un fort rendement de 31,4 boisseaux à l’acre.

Le blé et le canola écopent dans l’Ouest

Les agriculteurs du Manitoba et de la Saskatchewan ont indiqué des problèmes liés à la mauvaise qualité des céréales, conséquence d’une première récolte tardive et humide et des dommages causés par un gel précoce. Le rendement du blé et celui du canola ont été plus faibles que ceux de l’année dernière. En Alberta, cependant, les agriculteurs ont déclaré de meilleurs rendements qu’en 2009 pour ces mêmes cultures.

En Ontario et au Québec, on a déclaré de très bonnes conditions de récolte, le temps ayant été généralement chaud et sec.

La production totale de blé a diminué de 14,6 % dans les Prairies pour passer à 21,0 millions de tonnes métriques, en baisse de 3,6 millions de tonnes métriques par rapport à 2009. Le rendement déclaré, égal à celui de 2009, atteignait 40,0 boisseaux à l’acre.

Les agriculteurs ont indiqué une baisse importante de la production de blé au Manitoba (-21,3 %) et en Saskatchewan (-26,4 %), tandis que ceux de l’Alberta ont observé une hausse de production de 9,8 % attribuable au fort rendement de 46,8 boisseaux à l’acre.

Les agriculteurs des Prairies ont déclaré que la production de canola avait diminué de 4,6 % par rapport à 2009, pour passer à 11,7 millions de tonnes métriques, en raison d’une baisse de rendement de 2,3 boisseaux à l’acre.

Des baisses de la production de canola ont été déclarées au Manitoba (-21,7 %) et en Saskatchewan (-16,2 %). En revanche, les agriculteurs de l’Alberta ont enregistré une récolte record de 4,5 millions de tonnes métriques. Cela est principalement attribuable à une superficie récoltée record de 5,4 millions d’acres et à un fort rendement de 36,7 boisseaux à l’acre.

Source : Statistiques Canada

Commentaires