Restriction des usages de l’eau: des mesures mises en place dans 52 départements français

Paris (France), 20 juillet 2005 – Cinquante-deux départements ont mis en place à ce jour des mesures de restriction des usages de l’eau, a annoncé le ministère de l’Agriculture et de la pêche à l’issue de la troisième réunion du comité de suivi de la sécheresse.

Dans un communiqué, le ministère souligne que « la situation hydrologique requiert une vigilance particulière en matière agricole », même si les précipitations du printemps ont assuré, malgré un épisode caniculaire fin juin, un développement satisfaisant des cultures comme des herbages.

Pour ce qui est des prairies, les rendements de la première coupe correspondent au niveau d’une année moyenne. L’autorisation de l’Union européenne, obtenue par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, de faire pâturer, pour 77 départements, les parcelles mises en jachère, a permis de garantir les disponibilités en fourrage.

Les premières estimations de récolte pour les céréales à paille indiquent un léger recul en moyenne par rapport à l’année 2004. La moisson 2005 s’annonce néanmoins supérieure à la moyenne des dernières années en quantité comme en qualité.

Selon le ministère, les effets de la sécheresse demeurent « globalement limités sur l’activité agricole française ». Cependant, les estimations de récolte pour les cultures de maïs sont « conditionnées au degré de pluviométrie qui sera enregistré dans les semaines à venir ».

Une prochaine réunion du comité de suivi de la sécheresse est prévue au début du mois d’août. Elle doit notamment permettre de faire un point plus précis sur la situation des cultures de maïs.

Source : AP

Commentaires