Réouverture des marchés aux bestiaux en Grande-Bretagne

Londres (Grande-Bretagne), 5 février 2002 – Les marchés aux bestiaux de Grande-Bretagne, suspendus pour cause de fièvre aphteuse, rouvriront et devront se conformer à de hautes exigences d’hygiène sous peine de fermeture.

Les mouvements de bétail avaient été sévèrement limités et les foires aux bestiaux fermées lors de l’épizootie de fièvre aphteuse, qui avait éclaté en Grande-Bretagne il y aura un an le 20 février. Depuis, certains avaient repris partiellement leurs activités.

Le gouvernement a souligné mardi que les agriculteurs et les organisateurs de marchés devaient s’assurer que des mesures strictes de biosécurité étaient en place afin d’éviter une nouvelle épizootie. Les inspecteurs ne délivreront des autorisations qu’aux marchés respectant les normes d’hygiène, a affirmé devant la presse le ministre de l’alimentation et de l’Agriculture, Lord Whitty.

Aucun cas de fièvre aphteuse n’a été signalé depuis le 30 septembre. L’organisation mondiale pour la santé animale a déclaré le 23 janvier dernier que la Grande-Bretagne n’était plus touchée par la maladie.

Source : AP

Commentaires