La Ferme Y. Lampron fait partie des fermes qui seront présentées lors du Rendez-vous d'expertise sur les fermes de 100 vaches et plus.

De plus en plus de grandes fermes laitières au Québec

Le Rendez-vous d’expertise sur les fermes de 100 vaches et plus aura lieu du 8 au 10 décembre sous forme virtuelle

Cent vaches et plus peut sembler des petites fermes si l’on compare aux États-Unis ou même dans le reste du pays, mais au Québec c’est la définition que l’on donne. Pour les entreprises laitières dont leur revenu principal est le lait, on parle de 161 fermes pour les entreprises faisant partie de l’analyse de groupe. […] Lire la suite



Jean-François Foley de Semences Pride

Quels sont les impacts de la grêle sur le rendement?

La bonne réponse à cette question est ça dépend de plusieurs facteurs.

Les averses de grêle sont toujours localisées et surviennent pendant les mois chauds de l’été en juillet et en août.  À cette période de année, les plants de maïs sont bien développés et sont plus sensibles aux dommages causés par les grêlons qui peuvent causer des pertes importantes aux feuillages et aux tiges. Dans épisode de Défi maïs, l'agronome Jean-François Foley de Semences Pride explique comment évaluer les dommages.

Vers de terre au travail, moins de gaz à effet de serre!

Jocelyn Michon est producteur de grandes cultures. Il pratique le semis direct : aucun travail de sol.

Jocelyn Michon est producteur de grandes cultures. Il pratique le semis direct : aucun travail de sol. Les vers de terre prolifèrent et ce sont eux qui font le travail de sol! Moins de carburant, moins de gaz à effet de serre.



Photo prise le 14 juin en Montérégie centre. Comme dans plusieurs champs du Québec la levée du soya est inégale.

semaine se terminant le 14 juin

Que ce soit pour le maïs, comme pour le soya, l'émergence des cultures arrive à sa fin.

Les ensemencements sont terminés, mais le début de saison très sèche, le manque d'eau et les gels des deux dernières semaines ont amené des producteurs à ressemer leurs champs. Plusieurs participants soulignent une grande variabilité dans la levée, la population et le début de croissance des plants.