Semaine de la prévention en agriculture « La sécurité sur les chantiers en milieu agricole, j’en fais mon affaire ! »

Montréal (Québec), 9 mars 2005 – Chaque année, une centaine de travailleurs du secteur de l’agriculture sont victimes de chutes de hauteur pouvant causer des blessures parfois très graves. Près de 10 % de l’ensemble des accidents qui surviennent dans le milieu agricole sont attribuables à de telles chutes, entraînant, en moyenne, un arrêt de travail de 140 jours et des coûts directs de plus de 6 500 $. C’est pourquoi l’Union des producteurs agricoles (UPA), de concert avec la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) et le réseau de la santé au travail, invite ses membres à participer à la Semaine de la prévention en agriculture, qui se déroulera du 9 au 16 mars sous le thème « La sécurité des chantiers en milieu agricole, j’en fais mon affaire! ».

Un chantier de construction sécuritaire à la ferme
Les producteurs agricoles entreprennent souvent des travaux de construction : excavation, tranchée, fondation et érection de structures, rénovation, démolition de bâtiments, etc. Parce qu’elles comportent des risques, toutes ces opérations exigent des la part des agriculteurs des mesures de sécurité précises et un respect des règles du secteur de la construction.

« Un accident, c’est toujours un accident de trop, d’autant plus que beaucoup des entreprises agricoles sont familiales. Les répercussions pour le travailleur et ses proches peuvent être considérables… », affirme M. Gérard Bibeau, président du conseil d’administration et chef de la direction de la CSST. L’expérience nous l’a démontré : réduire les risques sur les chantiers, en milieu agricole comme ailleurs, c’est possible. « Les employeurs et les travailleurs du milieu agricole doivent se préoccuper de santé et de sécurité. Tous ont une responsabilité en matière de prévention », ajoute-t-il.

Pour le président de l’UPA, M. Laurent Pellerin, « il est essentiel que les producteurs et productrices agricoles adoptent des comportements sécuritaires à la ferme, et les travaux de construction ne font pas exception à la règle. Depuis plus de 20 ans, l’UPA multiplie les activités de sensibilisation, de formation et de prévention. La campagne La sécurité sur les chantiers en milieu agricole, j’en fais mon affaire! s’inscrit en droite ligne avec cette démarche. »

Sur un chantier de construction, dans le secteur agricole comme dans les autres secteurs, les travailleurs et les employeurs doivent respecter les normes de sécurité. Par exemple, si des travaux en hauteur sont effectués, il faut qu’il y ait des dispositifs de sécurité, comme un harnais ou des garde-corps.

Une Semaine bien remplie
Au cours de la Semaine de la prévention en agriculture, des séances d’information sur les travaux de construction en milieu agricole, sur la protection contre les chutes et sur les premiers secours et premiers soins seront organisées par les fédérations régionales de l’UPA à l’échelle du Québec. Les agriculteurs pourront également s’adresser à ces fédérations de l’UPA et aux directions régionales de la CSST pour se procurer une fiche technique sur les travaux de construction en milieu agricole ainsi que de nombreuses brochures et guides portant sur la prévention en agriculture. Employeurs et travailleurs du secteur pourront également compter sur les ressources de l’UPA, de la CSST et du réseau de la santé au travail pour obtenir du soutien dans leurs démarches de prévention.

Par ailleurs, préoccupée par la détresse psychologique qui touche un nombre grandissant d’agriculteurs, l’UPA, par l’entremise de ses fédérations régionales, profitera de l’occasion pour sensibiliser le milieu agricole à cette réalité et pour faire état des ressources professionnelles disponibles en région. « Il faut aider les agriculteurs ainsi que ceux et celles qui gravitent dans le milieu à détecter les signaux d’alarme lorsqu’ils se présentent et à poser les gestes appropriés, à temps! », d’affirmer le président de l’UPA.

La Semaine de la prévention en agriculture s’annonce bien remplie. Tous sont invités à participer à ces forums d’échanges et à partager idées et façons de faire parce que la prévention, c’est l’affaire de tous.

Concours « Initiatives de prévention à la ferme 2005 »
En marge de la Semaine de prévention en agriculture, l’UPA lance son concours « Initiatives de prévention à la ferme » qui vise à récompenser la créativité des producteurs et des productrices agricoles pour leurs interventions en matière de santé et de sécurité à la ferme. Pour une troisième année, la CSST s’associe financièrement à cette démarche. Les participants peuvent présenter leurs initiatives à leur fédération régionale avant le 1er octobre. Les noms des gagnants seront dévoilés dans le cadre du congrès général de l’UPA, en décembre 2005. Chaque année, le concours « Initiatives de prévention à la ferme » connaît une très grande popularité alors que des dizaines de projets, des plus modestes aux plus ambitieux, se retrouvent en lice.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST)
http://www.csst.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires