Sommet sur l’innovation rurale

Ottawa (Ontario), 23 mai 2002 – Les résidants des collectivités rurales et éloignées du Canada auront la chance d’exprimer leur opinion sur la stratégie pour l’innovation du Canada lors d’une séance d’un jour le 7 juin prochain.

Le secrétaire d’État au Développement rural et à l’Initiative fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario, l’honorable Andy Mitchell, animera le Sommet sur l’innovation rurale qui se tiendra à Portage la Prairie (Manitoba). Plus de 100 participants venant d’un peu partout au pays sont attendus à cet événement, notamment des dirigeants des collectivités rurales et éloignées, des représentants d’organismes ruraux et des universités. Le Sommet est le résultat d’un partenariat entre le Secrétariat rural, Industrie Canada et Développement des ressources humaines Canada. Les participants auront l’occasion de prendre connaissance des documents de stratégie suivants : Atteindre l’excellence : Investir dans les gens, le savoir et les possibilités et Le savoir, clé de notre avenir : Le perfectionnement des compétences au Canada. En février dernier, le gouvernement fédéral lançait sa stratégie d’innovation qui décrit un ensemble d’objectifs nationaux à réaliser visant à faire reconnaître la culture d’excellence, d’apprentissage et d’innovation du Canada dans le monde entier d’ici la fin de la présente décennie.

« Nous sommes à mettre en oeuvre une stratégie pour l’innovation qui sera vitale pour l’avenir du Canada. Il importe que les Canadiens des régions rurales et éloignées se fassent entendre dans les discussions, a affirmé M. Mitchell. Le Canada rural contribue de façon significative à la prospérité et à l’esprit d’innovation du pays. »

Les participants discuteront des possibilités d’apprentissage et d’innovation qui sont offertes au Canada et des défis à relever à cet égard. Ils parleront également de la façon dont les collectivités rurales et éloignées contribueront à faire du Canada l’un des pays les plus innovateurs au monde. Le Sommet de Portage la Prairie est l’une des 35 séances qui seront données à l’échelle du pays. Les discussions aboutiront à un Sommet national sur l’innovation qui se tiendra à Toronto en novembre. Il s’agira alors d’obtenir l’aval et l’engagement des participants pour un nouveau plan d’action sur l’innovation.

Le Sommet aidera le gouvernement du Canada à incorporer les notions d’apprentissage et d’innovation dans un cadre national pour la politique rurale et s’ajoutera au Dialogue rural qui a été lancé en 1998. Le Dialogue rural est une initiative fédérale pour l’engagement des citoyens à laquelle ont participé jusqu’ici 10 000 Canadiens des régions rurales et éloignées.

Commentaires