Une murale en l’honneur de Starbuck dévoilé à l’Expo de Portneuf

C’est en fin de semaine dernière, les 21, 22 et 23 juillet 2000, qu’a eu lieu la 22e édition de l’Exposition agricole de Portneuf à Saint-Marc-des-Carrières.







L’Exposition a ouvert ses portes par un grand dévoilement. François Conti et sa conjointe Huguette Leclerc ont peint le taureau Starbuck sur un mur intérieur de la bâtisse qui abrite les bêtes lors de l’Exposition.


On peut dire que l’Expo a obtenu cette année une note quasi parfaite. Les activités en permanence sur le site ont fait fureur : mini-ferme où les petits pouvaient entrer et caresser leurs animaux préférés, l’Association des amis des petits animaux de Portneuf avec ses lapins et ses poules, les exposants de machinerie et d’animaux de race Holstein et bien sûr, les manèges. Grands et petits étaient déjà comblés. Mais ça ne s’arrêtait pas là, bien au contraire!

L’Exposition a ouvert ses portes par un grand dévoilement le vendredi 21 juillet à 10 heures. Pour l’occasion, Monsieur Michel R. Saint-Pierre, directeur général du CIAQ (Centre d’Insémination Artificielle du Québec) était sur place. Il a présenté Starbuck, un taureau exceptionnel ayant appartenu au CIAQ que deux peintres, Monsieur François Conti et sa conjointe madame Huguette Leclerc (mère de Michel et Mario Delisle de la Ferme PCM Delisle de Pont-Rouge), ont peint sur un mur intérieur de la bâtisse qui abrite les bêtes lors de l’Exposition. Cette magnifique murale de Starbuck a été dévoilée à tous après les allocutions du président de la Société d’Agriculture de Portneuf, Monsieur Henri Janssen et du directeur général du CIAQ, Monsieur Saint-Pierre.

Puis a commencé la journée des jeunes éleveurs. Les coopératives agricoles de la région avaient préparé une journée toute spéciale pour notre relève agricole. La journée se détaillait ainsi : en avant-midi, concours d’expertise et en après-midi, jugements des animaux et des présentateurs. Les résultats des jugements sont présentés en annexe. Les coopératives nommaient, à partir des résultats de toute la journée, les jeunes éleveurs élites. Voici les grands gagnants. Dans la catégorie 8 ans et moins : Gabriel Richard de la Ferme Yvon Richard et fils de Pont-Rouge, dans les 9 à 12 ans, Andréa Jacobs de la Ferme Jacobs Inc. de Cap-Santé, dans les 13 à 16 ans, Karen Jacobs de la Ferme Jacobs Inc. de Cap-Santé et dans les 17 à 21 ans, Pierre-Luc Massicotte de la Ferme J.-M. Cossette et fils de Saint-Maurice. Un total de 57 jeunes éleveurs ont participé à cette journée très bien organisée.

En soirée, c’était le spectacle du groupe Les Frères à Ch’Val, suivi du groupe local LesBonsRiens. Environ 600 personnes ont assisté à ce spectacle alors que les organisateurs en espéraient 1000. C’est un peu décevant de ce côté et la formule ne sera probablement pas reprise l’an prochain.

Le samedi 22 juillet, les compétitions équestres de l’A.P.E.Q. (Association des performances équestres du Québec) ont attiré et impressionné beaucoup de gens. Les organisateurs ont eu chaud. La journée a débuté avec un peu de pluie mais celle-ci est disparue par la suite pour laisser place au soleil et faire la joie des participants et des spectateurs.

C’est également samedi que débutait le Salon agroalimentaire. Le nombre d’exposants avait malheureusement diminué par rapport à l’an passé mais la qualité était exceptionnelle. Les visiteurs étaient enthousiasmés par les produits offerts gratuitement ou à tout petits prix. On pouvait également y acheter des produits d’autruches et d’émeus, des produits de l’érable, du miel et ses dérivés, différentes pâtisseries, des vêtements faits de laine de chèvres angora, etc. Les visiteurs avaient également la chance de participer au tirage de prix provenant des exposants. Et pour combler les fins gourmets, une dégustation de vins et fromages gratuite était offerte en soirée. Des conseillers des SAQ de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Donnacona, Saint-Raymond et Saint-Marc-des-Carrières y étaient présents. Les fromages provenaient de la fromagerie Cayer de Saint-Raymond. Cette nouvelle activité a été grandement appréciée des milliers de visiteurs du Salon agroalimentaire.

Samedi en après-midi, quelques minutes après la pluie, une foule de personnes se sont vite massées autour de l’enclos où avait lieu le fameux rodéo de cochons. On avait installé un plus grand nombre d’estrades que l’an passé mais elles n’ont pas encore suffi. Les ?pectateurs étaient beaucoup plus nombreux que les organisateurs n’auraient pu l’imaginer. Et ils en ont eu pour leur argent (façon de parler car c’était une des nombreuses activités gratuites de l’Expo)! Certains spectateurs ne voulaient pas bouger de leur siège malgré la boue qu’ils ont reçue, de peur de ne pouvoir trouver une autre place pour admirer ce spectacle rigolo.

Des clowns et de l’animation étaient aussi au programme samedi et dimanche après-midi et ont fait la joie des tout-petits.

La soirée du samedi 22 juillet fut couronnée de succès avec une foule de près de 2000 personnes pour la célèbre tire de tracteurs. Les tracteurs de ferme ont montré leur savoir-faire et les tracteurs modifiés ont fait voir un spectacle époustouflant!

Puis, c’est la journée du dimanche qu’avait lieu le grand jugement Holstein. 132 têtes appartenant à 29 éleveurs, de Saint-Jean Île d’Orléans à Sainte-Marthe du Cap, ont fait les belles devant le juge Pierre Garneau. La Grande Championne de ce jugement est JACOBS MILAN RISTEL, propriété de la Ferme Jacobs Inc. de Cap-Santé. C’est également cette ferme qui a mérité les honneurs des bannières de Meilleur exposant et Meilleur éleveur. La Grande Championne junior était quant à elle MASSICOTTE LEE MABOULE, propriété de la Ferme Paul Massicotte et fils de Champlain et c’est la ferme J.-M. Cossette et fils de Saint-Maurice qui a mérité les bannières de Meilleur exposant junior et Meilleur éleveur junior. Les résultats de ces jugements sont présentés en annexe.

Le dîner Desjardins, composé de poulet barbecue, a encore une fois était une réussite totale. Si bien que les organisateurs pensent devoir préparer au moins 150 assiettes de plus pour l’an prochain car les cartes étaient toutes vendues bien avant la journée du Barbecue.

L’Exposition s’est terminée avec le gala musical de Philémon Trudel, qui remplit toujours le chapiteau de fervents supporters, et l’épluchette de maïs Promutuel qui a permis à la population de se régaler de blé d’Inde savoureux, le premier de l’année.

Finalement, mise à part la soirée du vendredi qui fut quelque peu décevante pour les organisateurs, l’Exposition agricole de Portneuf 2000 est un bel exemple de succès. Petits et grands y ont été comblés. Les organisateurs tiennent à remercier leurs généreux commanditaires et précieux exposants. Sans eux, cet événement d’envergure dans la région ne pourrait voir le jour.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre d’insémination artificielle du Québec (CIAQ)

http://www.ciaq.com

Commentaires