Ligne de temps

L’Expo-Bœuf, toujours aussi populaire

Les conférences présentées dans le cadre d’Expo-Bœuf à Victoriaville ont attiré 185 personnes

Un père et sa fille associés sur une ferme d’Abitibi, un nouveau service pour aider les jumelages entre cédants et relèves non-apparentées, diminution du stress lors du sevrage des veaux, mieux comprendre ce que sont les antibiotiques… Les sujets du plus récent Congrès du bœuf ont attiré 185 personnes.

Depuis 2001, le Centre de référence en agriculture et en agroalimentaire du Québec (CRAAQ) présente une journée de conférences dans le cadre d’Expo-Bœuf, organisé par le Comité conjoint des races de boucherie du Québec (CCRBQ).

Père et fille

Jean-Guy et Nancy Godbout de la ferme JNS Godbout, de Poularies en Abitibi, ont captivé l’auditoire par leur dynamisme, leur sens de l’humour et par l’intérêt de leur entreprise. L’élevage vache-veau et semi-finition regroupe un cheptel de 450 vaches croisée Angus.

Pour Nancy et ses parents, Jean-Guy et Lise, l’agriculture est un mode de vie et le secret est de trouver un équilibre entre le travail et la famille. « Vu que c’est moi la productrice, les enfants nous suivent partout, mon père et moi », dit Nancy. De son côté, Jean-Guy apprécie l’occasion que lui offre l’entreprise d’être près de ses petits-enfants.

Cédants-relève

La chargée de projets Anne-Marie Beaudoin a présenté l’Arterre, un nouveau service du CRAAQ bientôt disponible partout au Québec. Ce service permet de jumeler les agriculteurs sans relève à des relèves sans fermes familiales. Madame Beaudoin a incité les intéressés à s’inscrire même si le service n’est pas encore disponible dans leur région puisque toutes les régions agricoles du Québec devraient bientôt être couvertes par l’Arterre.

Bien sevrer

Pour l’agronome Bruno Langlois, conseiller spécialisé en production bovine à la Coop fédérée, le sevrage devrait être fait d’une telle façon qu’il permet de diminuer le stress des veaux. Le sevrage est une étape naturelle pour un animal, mais il faut bien le planifier pour en diminuer le stress.

Résistance et antibiotiques

La vétérinaire aux services techniques, production bovine, équine et génomique, Virginie Filteau, de l’entreprise Zoetis, a expliqué l’origine des antibiotiques. Elle a expliqué que celui qui a découvert les antibiotiques en 1928, Sir Alexander Fleming, s’était inquiété de la résistance aux antibiotiques il y a déjà plusieurs décennies.

Voici ce qu’il avait dit lorsqu’il a reçu un prix Nobel : « La personne irréfléchie qui joue avec un traitement de pénicilline est moralement responsable de la mort de l’homme qui succombe à une infection par un organisme résistant à la pénicilline. J’espère que ce mal peut être évité. » Madame Filteau a expliqué l’urgence d’agir en la matière.

Meilleurs producteurs

Depuis cinq ans, les trois meilleurs producteurs de veaux d’embouche de chaque catégorie sont récompensés. Voici les résultats de la première position de chaque catégorie :

Catégorie Entreprise Revenu additionnel par livre vendue ($) Poids moyen des veaux vendus (livres) Revenu additionnel par veau vendu ($)
5-14 veaux M. Réjean Pontbriand de Roxton Falls 0,4681 514 240,42
5-24 veaux Société ferme Léo Blais de La Patrie, Estrie 0,2840 485 137,80
25-39 veaux Ferme Ludi de Chesterville 0,1925 711 137,00
40-59 veaux Ferme Bernest de Dudswell, Estrie 0,1922 623 119,68
60 à 99 veaux Ferme Clemoise de Weedon 0,1549 638 98,74
100 veaux et + Ferme Raymond Lacasse de Laurierville 0,1218 686 83,51

Concours de race

Cette fin de semaine, avait également lieu les compétions de races bovines. Voici quelques-uns des résultats :

Angus

– Premier exposant et premier éleveur : Service Animal Noiseux

– Grande championne : Vos Vegas Georgina 14E (Blacklane Farm)

– Grande championne de réserve : Lazy JB Queen Latifa 726 (Blacklane Farm)

Charolais

– Premier exposant : Blacklane Farm

– Premier éleveur : Ranch Ostiguy Charolais

– Grande championne : Sharodon Failon 16F (Sharodon Farm)

– Grande championne de réserve : Opengate Flame 32F (Open Gates Farm)

Herford

– Premier exposant et premier éleveur : Stonewood Grange

– Grande championne : Burnside Ribeye Express 40C (Burnside Herford)

– Grande championne de réserve : RWD Equity 16E (Amanda Bushey)

Highland

– Premier exposant et premier éleveur : Ferme Pajulous

– Grande championne : Balasamine des Orcades (Claude Lafrenière)

– Grande championne de réserve : Paulous David Fiona (Ferme Pajulous)

Salers

– Premier exposant et premier éleveur : Millstream Salers

– Grande championne : Marias Suzy (Douglas Beard)

– Grande championne de réserve : JBB Miss Erica (James Butler)

Shorthorn

– Premier exposant et premier éleveur : Shadybrook Farm

– Grande championne : Shadybrook Tina (Shadybrook Farm)

– Grande championne de réserve : HRS Foolish Express (High Ridge Farm)

Simmental

– Premier exposant et premier éleveur : Ferme Gagnon

– Grande championne : Xcel Sheeza Gem 407E (Xcell Livestock)

– Grande championne de réserve : RK PJ Annie (RK Cattle Co)

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires