Veaux d’embouche: Il monte ou il baisse, mon coût de production ?

Le Centre d’études sur les coûts de production en agriculture (CECPA) qui produit des études de coûts de production qui servent, entres autres, à la détermination des compensations du programme ASRA, vient de faire paraître le rapport complet des résultats de son étude du secteur Veaux d’embouche 2015. La dernière étude du secteur remontait à 2010. Voici quelques éléments clés pour répondre à la question :

 

Comparaison des coûts de production en 2010 et 2015.

 

L’impression qu’ont certains producteurs d’une hausse des coûts est bien réelle, la majorité des charges liées à la production ont connu une forte augmentation. Ce que l’on oublie c’est que des charges moins tangibles ont quant à elles diminué, c’est notamment le cas de la contribution ASRA qui a régressé de 81 %. La hausse des revenus de vente de sujets de réforme (traités en réduction du coût de production) compense à elle seule, une fraction importante de la hausse des coûts. Dans une moindre mesure, l’accroissement du poids de vente des veaux a également influé sur le coût de production puisque les coûts sont maintenant répartis sur plus de livres.

Finalement, ici le diable n’est pas aux vaches, mais plutôt dans les détails. Les résultats détaillés par poste de revenus et de charges sont accessibles sur le site Internet du CECPA (www.cecpa.qc.ca). Vous les retrouverez même dans un chiffrier Excel permettant aux producteurs d’effectuer leurs propres calculs.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires