Guide « Planification et intervention en cas de catastrophes au Canada »

Seriez-vous fin prêt à faire face à une autre catastrophe du genre verglas 1998, par exemple une inondation, un tremblement de terre ou une sécheresse ?

Les régions éloignées doivent en effet souvent attendre assez longtemps avant que les services ne soient remis sur pied. Parfois trop longtemps pour que la famille n’en garde pas de séquelles ou que le bétail survive. En collaboration avec la Fédération canadienne de l’agriculture, le Conseil canadien de la gestion d’entreprise agricole (CCGEA) a pensé sensibiliser les producteurs et organismes agricoles à la question en proposant diverses marches à suivre dans un guide intitulé Planification et intervention en cas de catastrophes au Canada. Il a donc réuni une foule de conseils, non seulement sur les choses à faire en cas d’urgence, mais sur celles qui sont à prévoir avant ladite urgence et sur ce qu’il convient d’entreprendre une fois la crise passée… Mesures d’urgence en matière de communications, santé, alimentation, énergie de secours et conséquences financières sont abordées.

On propose même un modèle de plan d’urgence à personnaliser. On peut obtenir le guide (19 $) auprès du CCGEA (1 888 232-3262) et le consulter par Internet (www.farmcentre.com/francais/cacastrophes). Certains partenaires locaux (p. ex., l’UPA, les détaillants Co-Op, la Banque Royale, Pioneer et Syngenta) disposent aussi d’exemplaires gratuits.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Banque Royale du Canada

http://www.royalbank.com

Conseil canadien de la gestion d’entreprise agricole (CCGEA)

http://www.cfbmc.com/

Coopérative Fédérée de Québec

http://www.coopfed.qc.ca/

Fédération Canadienne de l’agriculture

http://www.cfa-fca.ca/

Pioneer Hi-Bred Limitée

http://www.pioneer.com/canada/

Syngenta Canada

http://www.syngenta.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/




Commentaires