Indicateurs environnementaux pour l’agriculture

L’OCDE constate qu’en dépit de certaines améliorations de l’impact de l’agriculture sur l’environnement, les dommages environnementaux causés par les activités agricoles restent importants dans de nombreux pays de l’OCDE.

L’agriculture peut contribuer à la diminution des concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre, à la conservation des habitats des espèces sauvages et à l’amélioration de la qualité des paysages ; mais elle peut également causer d’importants dommages à l’environnement.

L’évolution des indicateurs de l’OCDE relatifs à l’impact de l’agriculture sur l’environnement au cours des quinze dernières années montre que l’ampleur des dommages environnementaux imputables à l’agriculture reste un sujet très préoccupant pour les pouvoirs publics dans la plupart des pays de l’OCDE.

Dans l’ensemble, on observe une diminution des concentrations d’azote et de pesticides dans les cours d’eau, les lacs et les nappes souterraines, de même qu’une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’origine agricole (voir graphiques). Cependant, l’agriculture a des effets négatifs sur la biodiversité, les habitats et les paysages de certaines régions, et les risques de nouvelles dégradations des sols et d’appauvrissement des ressources en eau persistent.

Ce sont là quelques unes des conclusions d’une nouvelle publication de l’OCDE intitulée Indicateurs environnementaux pour l’agriculture – Volume 3 : Méthodes et résultats, qui est la première étude internationale à dresser un tableau complet de l’état de l’environnement et de l’évolution des conditions environnementales dans le secteur agricole des pays Membres de l’OCDE du milieu des années 80 jusqu’à nos jours. Ses conclusions s’appuient en grande partie sur un ensemble d’indicateurs utilisant une méthodologie commune permettant de comparer les performances agro-environnementales des différents pays.

Dans la plupart des pays de l’OCDE, la place de l’agriculture dans l’économie nationale est modeste et tend à se contracter, tant en proportion du PIB qu’en termes d’emploi. Les indicateurs sociaux montrent que des améliorations sont possibles : par exemple, le niveau d’instruction des agriculteurs reste faible dans de nombreux pays. L’agriculture a une influence majeure sur l’environnement puisqu’elle représente près de 40% de la superficie totale des terres utilisées et 45% de l’eau consommée dans la zone de l’OCDE.

L’étude montre par ailleurs que les politiques agricoles et commerciales favorables à la baisse du coût des intrants, notamment des tarifs de l’eau (voir graphiques), et à l’augmentation des prix des productions végétales et animales perçus par les agriculteurs, ont été généralement dommageables à l’environnement. Le soutien total à l’agriculture a été estimé à 347 milliards de dollars des États-Unis dans les pays de l’OCDE en 1997-99, et représentait 36% des revenus des agriculteurs, en dépit d’importantes variations du niveau, de la composition et de l’évolution du soutien entre les différents pays.

Réformer les politiques pour éliminer progressivement les formes de soutien causant le plus de distorsions au profit de mesures mieux ciblées pourrait contribuer à améliorer les performances de l’agriculture en matière d’environnement. Certaines mesures agro-environnementales mises en place dans de nombreux pays de l’OCDE à la fin des années 80 permettent d’atténuer certains effets nuisibles de l’agriculture sur l’environnement et de promouvoir les effets positifs. Toutefois, il est encore trop tôt pour évaluer l’importance et la pérennité de ces changements dans la plupart des cas, et dans le même temps, d’autres politiques agricoles continuent d’entraîner une détérioration de l’environnement.

Les journalistes pourront trouver des détails sur des pays spécifiques de l’OCDE en consultant l’index par pays du rapport, et pourront obtenir le Rapport principal en s’adressant à la Division des relations avec les médias de l’OCDE. Les non-journalistes peuvent obtenir le rapport sur la Librairie en ligne de l’OCDE.

Une version du Résumé du rapport et un complément d’informations sur les travaux menés par l’OCDE sur les indicateurs agro-environnementaux sont disponibles gratuitement sur le site http://www.oecd.org/agr/env/indicators.htm.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE)

http://www.oecd.org/




Commentaires