1,8 million de dollars dans des projets de recherche agricole au Manitoba

Brandon (Manitoba), 14 mars 2007 – M. Mervin Tweed, député de Brandon-Souris, a annoncé, au nom de l’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, que le nouveau gouvernement du Canada investira une somme de 1,8 million de dollars dans 13 projets de recherche qui seront menés au Manitoba en 2007-2008.

« Le nouveau gouvernement du Canada est heureux d’investir dans des projets de recherche agricole au Manitoba qui profiteront à tous : aux agriculteurs, à l’industrie et à tous les Canadiens, a déclaré le député Tweed. Le processus d’examen par des pairs permettra à nos scientifiques de focaliser sur les secteurs traditionnels de la recherche tout en examinant à fond de nouvelles priorités de recherche dans les domaines de la santé, de l’environnement et de la bioéconomie. »

Le député Tweed a également affirmé que la recherche menée à Brandon et dans d’autres régions du Manitoba contribuera à l’avancement du secteur agricole canadien.

En début de mars, le ministre Strahl a annoncé les résultats de l’examen externe par des pairs relatif aux projets de recherche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pour 2007-2008 et un investissement fédéral à hauteur de 22,1 millions de dollars dans 233 projets de recherche au Canada.

Le financement annoncé aujourd’hui est destiné à des projets visant à :

  • élaborer des stratégies d’assolement pour faciliter l’adaptation à l’aridité accrue causée par le changement climatique et à la moins grande disponibilité des carburants fossiles;
  • développer des débouchés à tous les segments de la chaîne de valeur pour le lin canadien de manière à contribuer à la santé et au bien être des Canadiens et à créer une valeur économique au Canada;
  • contribuer à l’amélioration génétique de variétés de blé favorisant la santé des consommateurs, protégeant la durabilité de l’agroécosystème du Canada et améliorant la compétitivité de l’industrie canadienne;
  • améliorer les pratiques de gestion des éléments nutritifs de sources inorganiques, organiques et intégrées, de façon à améliorer la productivité et à accroître la durabilité de l’environnement.

Le nouveau gouvernement du Canada a lancé le processus d’examen par des pairs en 2006 pour veiller à ce que les projets de recherche futurs soient fondés sur l’excellence en science et sur la compétitivité du secteur agricole et agroalimentaire canadien. Agriculture et Agroalimentaire Canada continuera de soumettre les propositions à un examen externe par des pairs afin de confirmer la crédibilité scientifique des projets et d’investir judicieusement les fonds publics.

Pour plus de détails sur les résultats du processus d’examen externe par des pairs, veuillez consulter le site Web d’AAC (www.agr.gc.ca/projets-de-recherche).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires