4,92 M$ pour le développement du Centre de recherche Les Buissons inc.

Pointe-aux-Outardes (Québec), le 30 mai 2000 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Rémy Trudel, et le ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie, monsieur Jean Rochon, annoncent l’octroi d’une somme de 4,92 millions de dollars pour permettre la conclusion d’une entente de régionalisation sur le développement du Centre de recherche Les Buissons inc.







Les ententes de régionalisation, aussi appelées ententes spécifiques, sont les principaux outils dont dispose le ministère des Régions pour adapter les interventions du gouvernement du Québec aux priorités identifiées par les milieux régionaux.


Cette entente vise à confier au Centre de recherche Les Buissons la gestion de la station. Elle lui assure également un soutien financier pour la réalisation des activités de promotion, de recherche et développement et de transfert technologique dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire, plus spécifiquement sur la pomme de terre, la biologie des plantes nordiques comestibles et la valorisation des ressources forestières et marines.

Outre le prêt des locaux du Centre, la contribution du ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation s’élève à 3,52 millions de dollars et celle du ministère de la Recherche, de la Science et de la Technologie à 1 million de dollars. La participation du ministère des Régions se chiffre à 400,000 $. Cette somme provient du Fonds de développement régional qui est mis à la disposition du Conseil régional de développement de la Côte-Nord par le ministre des Régions, monsieur Jean-Pierre Jolivet.

Le ministre Jean Rochon a exprimé sa satisfaction de contribuer à cette initiative. « Elle permet de conserver et d’accroître une masse critique de chercheurs en région tout en misant sur l’établissement de liens avec d’autres centres, ailleurs au Québec. La mise à profit du potentiel et de l’expertise scientifique et technologique des régions, au bénéfice de tout le Québec, constitue l’une des voies privilégiées par la politique scientifique québécoise qui sera rendue publique l’automne prochain. »

« Le Centre de recherche Les Buissons aura un effet structurant sur le développement socio-économique de la région par la diffusion et le transfert de connaissances au sujet, notamment, de productions agricoles spécifiques à la Côte-Nord. Cette entente s’inscrit dans les orientations du MAPAQ et stimule la mise en valeur des potentiels régionaux, » a affirmé le ministre Trudel.

Les ententes de régionalisation, aussi appelées ententes spécifiques, sont les principaux outils dont dispose le ministère des Régions pour adapter les interventions du gouvernement du Québec aux priorités identifiées par les milieux régionaux. D’une durée de cinq ans, l’entente annoncée aujourd’hui permettra la diversification des activités de recherche du Centre, tout en conservant sa vocation initiale de recherche pour l’amélioration génétique de la pomme de terre. Elle donne suite à la volonté des acteurs de la région d’étendre les activités à la culture des fruits nordiques et à la valorisation des résidus organiques à des fins agroenvironnementales.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère des régions

http://www.sdr.gouv.qc.ca/

Ministre de la Recherche, de la Science et de la Technologie

http://www.mrst.gouv.qc.ca

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/

Commentaires