ADM pourrait mettre la main sur Bunge cette semaine

Après avoir fait la manchette le mois dernier, les rumeurs reprennent quant à une acquisition de Bunge par son concurrent Archer Daniels Midland (ADM). Ce scénario prend forme dans un contexte où les sociétés transigeant les grains sont aux prises avec des surplus au niveau mondial et font face à des marges de profits plus serrées en conséquence. Bunge et ADM font partie des négociants de grains qui entreposent et transportent également du grain un peu partout en Amérique du Nord. Cargill et Louis Dreyfus font partie de ce groupe aussi appelé « ABCD » et qui domine l’industrie sur le continent nord-américain.

Reuters, qui rapporte la nouvelle, mentionne que cette transaction serait scrutée avec attention de la part des autorités. Elle ferait aussi face à l’opposition des producteurs américains qui y verrait une opportunités pour ces entreprises de contrôler encore plus cette industrie, ce qui pourrait affecter le prix des céréales et su soya, déjà à des niveaux très faibles.

En cas de fusion des deux sociétés, elles seraient sans doute obligées de vendre certaines de leurs installations en Amérique du Nord comme condition d’achat. Un autre concurrent, Glencore, pourrait aussi concurrencer une offre de ADM pour Bunge, ou encore profiter de la vente de certains actifs.

La valeur en bourse de Bunge est estimée à 11 G$ US alors que celle de ADM est de 23 G$ US.

 

Source: Reuters

à propos de l'auteur

Commentaires