AGRIcarrières lance le programme d’apprentissage en milieu de travail pour trois métiers agricoles

Longueuil (Québec), 2 octobre 2008 – C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté qu’AGRIcarrières a procédé hier au lancement du Programme d’apprentissage en milieu de travail (PAMT) pour les métiers d’ouvrier en production laitière et d’ouvrier en production porcine. Il a étésouligné aussi que le programme visant le métier d’ouvrier serricole serabientôt offert aux entreprises et aux travailleurs du secteur.

Ce programme a été conçu avec l’objectif de rehausser la qualificationdes travailleurs des trois secteurs de production concernés. Il se dérouleentièrement en entreprise et s’appuie sur la formule du compagnonnage parlaquelle l’employeur ou des travailleurs expérimentés transmettent leursconnaissances et leur savoir-faire à un ouvrier-apprenti à partir d’une normeprofessionnelle définie par le secteur.

A ce sujet, M. Pierre Lemieux, président d’AGRIcarrières et 1ervice-président à l’Union des producteurs agricole, a déclaré : “Dès lacréation de notre comité sectoriel de main-d’oeuvre, nous avons identifié unenjeu important pour l’avenir de notre secteur : une difficulté de plus enplus marquée de trouver du personnel qualifié… C’est pourquoi il nous estapparu indispensable de mener des travaux afin d’identifier les métiers où ilétait critique de compter sur une main-d’oeuvre qualifiée. Ces travaux ontdonné comme résultat l’élaboration de normes professionnelles selon desstandards que les employeurs et les employés de chacun des secteurs ontidentifiés”.

Dans le contexte actuel de rareté et de pénurie de main-d’oeuvre, la miseen place de ces trois PAMT vient à point. Les entreprises agricoles doiventpouvoir compter maintenant sur une main-d’oeuvre qualifiée; une tellestratégie, en plus de favoriser la rétention d’une main-d’oeuvre compétente,participe aussi à la valorisation des travailleurs. Et cette formuled’apprentissage, encadrée par Emploi-Québec, est profitable autant pour lesentreprises que pour les employés. Les employeurs bénéficient d’unemain-d’oeuvre plus qualifiée et plus productive tandis que les ouvriersobtiennent un certificat de qualification professionnelle ou une attestationdes compétences et sont ainsi mieux outillés pour répondre aux exigences del’agriculture.

Selon les données du MAPAQ, près de 16 400 employés travaillent dans cessecteurs de production, en plus de la main-d’oeuvre familiale. Pour les deuxprochaines années, AGRIcarrières s’est donné comme objectif la signature de87 ententes d’apprentissage en production porcine, de 65 ententes enproduction laitière et de 25 ententes en production serricole.

AGRIcarrières n’aurait pu mettre en oeuvre ce programme sans lacollaboration de la Fédération des producteurs de lait du Québec, de laFédération des producteurs de porcs du Québec et du Syndicat des producteursen serre du Québec. Ces groupes spécialisés ainsi que les Centres d’emploiagricole des Fédérations régionales de l’UPA, n’ont pas ménagé leurs effortspour recruter des producteurs et des productrices ainsi que des ouvriers,intéressés à s’impliquer dans l’élaboration des normes professionnelles.

Les administrateurs d’AGRIcarrières et leurs partenaires ont souligné lacollaboration et la contribution de la Commission des partenaires du marché dutravail au développement de cette importante stratégie de développement demain-d’oeuvre et d’emploi. La Commission a rendu disponible les moyensfinanciers et l’expertise nécessaire afin que se concrétise cette approcheadaptée à la réalité du monde du travail en agriculture.

Le lancement de ces PAMT, n’est que le début d’une vaste campagne depromotion et d’information pour encourager les employeurs agricoles às’investir dans le développement de leur main-d’oeuvre et surtout dereconnaître les compétences des travailleurs d’expérience.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des Producteurs de Lait du Québec
http://www.lait.org

Le Porc du Québec
http://www.leporcduquebec.qc.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Syndicat des producteurs en serre du Québec (SPSQ)
http://www.fihoq.qc.ca/html/spsq.html

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires