Aide au financement d’une conférence sur les possibilités des aliments dérivés du soya

Guelph (Ontario), le 12 avril 2000 – Des chefs d’entreprises de transformation du soya au Canada se réuniront à Guelph demain pour échanger des idées, de la technologie et de l’information sur les tendances du marché, à l’occasion de la Conférence sur les possibilités des aliments dérivés du soya .







« La conférence vise à donner aux intervenants du secteur, à tous les niveaux, l’occasion de se rassembler et de discuter de sujets d’intérêt commun et des débouchés pour leurs produits. »


« La conférence vise à donner aux intervenants du secteur, à tous les niveaux, l’occasion de se rassembler et de discuter de sujets d’intérêt commun et des débouchés pour leurs produits, a déclaré M. Gary Nelson, agent de commerce principal à la Direction générale des services aux à l’industrie et aux marchés d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Guelph. Il existe d’importants créneaux au Canada et à l’étranger pour des produits nouveaux et traditionnels de grande qualité issus du soya. »

M. Nelson a ajouté que les produits du soya, qui sont des denrées de consommation courante en Asie, sont de plus en plus acceptés en Amérique du Nord. En plus des produits traditionnels tels que l’huile de soya, le tofu et les substituts à la viande, on retrouve notamment sur le marché de nouveaux produits dérivés du soya comme des boissons, desserts congelés, farine, noix de soya et des tartinades. Le gain de popularité de ces produits est attribuable aux études menées récemment sur le rapport entre la consommation de soya et la diminution des cas de maladie du coeur, de certains genres de cancer et de l’ostéoporose.

M. Peter Golbitz, le président de SoyaTech, une firme de publication et de consultation sur les oléagineux prononcera le discours principal, intitulé Current and Emerging Trends. Les producteurs, transformateurs, distributeurs, chercheurs et consultants qui assisteront à la conférence entendront d’autres conférenciers parler des tendances, de l’étiquetage, des règlements de santé, des partenariats au sein de la chaîne d’approvisionnement et des possibilités de croissance du marché. À la fin du programme, les participants discuteront de la création éventuelle d’une association canadienne des producteurs de soya.

La conférence est financée en partie par une contribution de 15 000 dollars provenant du programme Commerce agroalimentaire 2000 d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Ce programme a été créé en 1996 pour aider le secteur canadien de l’agroalimentaire à augmenter ses ventes de produits agricoles, d’aliments et de boissons sur les marchés intérieurs et étrangers.

Les autres promoteurs et organisateurs de la conférence sont le Ontario Soybean Growers Marketing Board, le Guelph Food Technology Centre, W.G. Thompson and Sons Limited, JRG Consultants et le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO). La conférence aura lieu au Stone Road Complex (Édifice du MAAARO), à Guelph.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires