Aide financière aux producteurs en vue des nouvelles possibilités de marchés de biocarburants

Ottawa (Ontario), 20 septembre 2006 – Les agriculteurs et les collectivités rurales du Canada peuvent maintenant profiter d’une aide financière de 5 millions de dollars pour accroître leur participation à la production de biocarburants au Canada.

L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, l’honorable Gary Lunn, ministre des Ressources naturelles, et l’honorable Rona Ambrose, ministre de l’Environnement, ont annoncé aujourd’hui que le gouvernement a débloqué des fonds de 5 millions de dollars destinés à l’Initiative des marchés de biocarburants pour les producteurs. Les conseils de l’industrie chargés d’administrer le Programme pour l’avancement du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire dans les provinces et les territoires acceptent actuellement les demandes de financement dans le cadre de ce programme.

« Le nouveau gouvernement du Canada a annoncé cette année qu’il entend atteindre, d’ici 2010, une proportion moyenne de 5 pour 100 de carburant renouvelable dans les carburants destinés au transport à l’échelle nationale, une mesure qui se traduira par une hausse de la production de biocarburants au Canada, a déclaré le ministre Strahl. Les agriculteurs et d’autres intervenants des collectivités rurales nous ont dit qu’ils avaient besoin d’une aide financière pour participer à la chaîne de valeur, et nous les avons écoutés. Grâce à cette initiative, ils seront en mesure de profiter des débouchés qui les attendent dans le secteur des biocarburants. »

L’aide de 5 millions de dollars représente la première phase d’un programme de financement de 10 millions de dollars annoncé en juillet. L’initiative aidera les participants à embaucher des spécialistes qui contribueront à l’élaboration de propositions d’affaires et à la réalisation d’études de faisabilité pour l’élargissement de la capacité de production de biocarburants, les agriculteurs devant détenir plus d’un tiers des droits de propriété dans les installations de production.

« Avec plus de 17 millions de véhicules sur nos routes et nos autoroutes, il est important de réduire les émissions de gaz en utilisant des carburants plus propres et en améliorant leur efficacité, a déclaré l’honorable Gary Lunn, ministre de Ressources naturelles Canada. Les biocarburants représentent une solution de rechange durable et renouvelable qui permettra de diversifier les sources d’énergie offertes au Canada. »

« Notre objectif de 5 pour 100, pour ce qui est de la teneur moyenne du carburant en matières renouvelables, sera vraiment avantageux du point de vue de l’environnement pour les Canadiens, a souligné la ministre Ambrose. Cette initiative constitue l’un des éléments d’une approche pratique et pragmatique que mes collègues et moi adopterons au cours des prochains mois pour protéger la santé de la population canadienne. »

Agriculture et Agroalimentaire Canada rendra disponible, dès le début de l’hiver 2007, le reste des fonds par l’entremise des conseils provinciaux et territoriaux, selon les exigences manifestes des projets. Chaque conseil déterminera les modalités de demande et les dates limites pour obtenir une aide pendant la première phase de financement. Pour plus de renseignements sur la façon de présenter une demande, veuillez consulter le site Web www.agr.gc.ca/imbp.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Environnement Canada
http://www.ec.gc.ca/

Ressources naturelles Canada
http://www.rncan.gc.ca/

Commentaires