Aides agricoles européennes : Les pays de l’Est annulent leur réponse commune

France, 13 février 2002 – La Pologne, la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie, un ensemble baptisé groupe de Visegrad, a renoncé à élaborer une réponse commune contre les propositions européennes agricoles aux pays qui veulent entrer dans l’Union européenne. Ces quatre pays d’Europe centrale avaient vivement protesté contre le caractère progressif des aides directes que l’Union européenne entend octroyer à leurs agriculteurs. Ces soutiens ne seraient en 2004 que de 25% de ce qu’ils sont pour les actuels pays membres de l’Union européenne et n’atteindraient les 100% qu’en 2013. Le groupe de Visegrad, qui avait projeté de se retrouver le 19 février à Budapest pour préparer sa riposte, a annulé son projet.

Source : Les Échos

Commentaires