Attention au prix du diésel

Si le prix du diésel devrait rester stable pour ce printemps, la situation pourrait bien changer de manière drastique d’ici la fin de l’année en Amérique du Nord.

Selon un analyste du Oil Price Information Service du New Jersey, les prix du diesel pourraient même dépasser ceux du pétrole brut et se retrouver à leurs niveaux de 2007-2008.

Le bond anticipé du diésel serait causé par des changements imminents dans l’industrie du transport maritime. Les grands cargos devront passer d’un carburant lourd et composé de souffre à un autre plus propre et moins polluant. Un cargo déverserait autant de souffre dans l’atmosphère que de 10 à 15 millions de voitures diésel.

Les porte-conteneurs devraient donc se tourner en masse vers le diésel d’ici la fin de 2019 pour se conformer aux nouvelles règles mais l’analyste prévoit des changements dans les prix d’ici neuf mois.

Quelques facteurs pourraient atténuer la transition. L’Iran souhaite pour sa part que les prix n’augmentent pas trop, de crainte que les foreurs de pétrole de schiste aux États-Unis ne se saisissent de ce marché. La production de pétrole dans le monde est aussi en hausse un peu partout dans le monde. Le Canada pourrait compter pour sa part sur un approvisionnement supplémentaire de 300 000 à 400 000 barils de pétrole brut.

 

Source: AgCanada.com

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires