Bernard Landry sommé d’intervenir : des porcheries dans son comté !

St-Charles-sur-Richelieu (Québec), 28 mai 2002 – « Notre position est claire : nous demandons au Gouvernement d’appliquer sa propre Loi sur l’environnement : “nul n’a le droit de polluer” » , affirme M. Alain Villeneuve, président du RCSC en référence à la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE).

Le bilan de l’industrie porcine est déjà lourd

Le gouvernement sacrifie l’environnement et la santé des citoyens
du comté de Verchères au profit du « Bacon ».

Le cheptel porcin dénombré par Statistique Canada en Montérégie,
que ce soit en mai 2001 ou en février 2002, dépasse largement les
3,45 millions de « places » autorisées par le Ministère de
l’environnement du Québec pour la production porcine. -source :
Journal de Montréal, jeudi 16 mai 2002.

La possibilité de 5 mégaporcheries dans la seule municipalité de
St-Charles-sur-Richelieu, aura un effet dévastateur sur
l’agriculture traditionnelle, l’économie locale, l’industrie
récréo-touristique, la rivière Richelieu, la santé publique et la
qualité de vie des citoyens.

Quand la solidariét se fait entendre…

Devant cette problématique les citoyens de St-Charles se sont
mobilisés pour créer le Regroupement des Citoyens de St-Charles-sur-Richelieu (RCSC), afin de faire entendre la volonté
populaire aux élus quand aux dangers et à l’impact de l’arrivée de

tels projets industriels. Le RCSC rallie avec succès d’autres
coalitions de citoyens des villes et villages environnants.

Le RCSC a fait adopter par le Conseil municipal de
St-Charles-sur-Richelieu et par le Conseil de la MRC de la Vallée
du Richelieu une résolution reprenant les principales demandes du
RCSC. La semaine dernière une demande d’intervention en ce sens à
été remise à M. Bernard Landry, député de Verchères. Les citoyens
réclament maintenant de le rencontrer rapidement.

Les citoyens de St-Charles intensifieront la bataille contre
l’immobilisme des élus.

Pannel de discussion et d’information

Le mercredi 12 juin, le RCSC organise une vaste assemblée
d’information. Y sont invités : le député de Verchères, Bernard
Landry, les Ministres André Boisclair (environnement), Maxime
Arseneau (agriculture, pêcheries, alimentation), Richard Legendre
(faune et parcs), François Legault (santé), la Régie régionale de

santé, Laurent Pellerin (UPA), Roméo Bouchard (Union paysanne),
Pierre Jouré (Atrium Environnement, spécialisé dans la gestion de
déchets organiques agroalimentaires), Pierre Bourbonnais (préfet
de la MRC la Vallée du Richelieu), André Choinière (maire de la
municipalité de St-Charles-sur-Richelieu) et des représentants de
l’opposition officielle soit le Parti Libéral du Québec et
l’Action Démocratique du Québec.

Dans la tradition des Patriotes, nous résisterons à
l’envahissement de nos terres par les « cochons ».

Commentaires