CAAAQ : Des éléments positifs, selon Option consommateurs

Montréal (Québec), 12 février 2008 – Option consommateurs estime que le rapport de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire du Québec (CAAAQ) tient compte des préoccupations des citoyens et presse le gouvernement de prendre les moyens pour répondre aux vrais besoins de ceux-ci.

En premier lieu, Option consommateurs se réjouit de la place importanteque la CAAAQ souhaite accorder aux consommateurs et estime, à l’instar decelle-ci, qu’il faut leur donner l’occasion de participer aux débats sur lesenjeux de ce secteur. A l’occasion des audiences provinciales de la CAAAQ,l’association avait d’ailleurs insisté sur la nécessité de permettre auxcitoyens de participer d’avantage au processus décisionnel.

Préoccupée par la sécurité alimentaire, Option consommateurs voit d’unbon oeil les orientations visant à soutenir une agriculture de proximité quiemprunterait les circuits courts de distribution, soit les marchés publics,les marchands locaux, les comptoirs à la ferme ou au village, etc. « Celafavoriserait non seulement l’accessibilité à des aliments frais et de qualité,mais permettrait aussi d’accroître le pouvoir d’achat des consommateurs enraccourcissant la chaîne de distribution », signale Nalini Vaddapalli analysteen agroalimentaire, à Option consommateurs. De même, l’organisme appuie lesrecommandations visant à soutenir le développement de l’agriculture biologiqueet des appellations réservées. Plaidant en faveur de l’accès à l’information,Option consommateurs se félicite des mesures visant à renseigner lesconsommateurs notamment sur la valeur nutritive des aliments ainsi que leurprovenance et à encadrer la présence d’organismes génétiquement modifiés.

Par ailleurs, bien que la Commission n’ait pas retenu l’idée maîtressedéfendue par le Comité de mobilisation pour une politique nationale del’alimentation dont Option consommateurs fait partie, plusieursrecommandations font écho aux préoccupations exprimées par cette coalitiond’organismes. « Par exemple, nous saluons la CAAAQ lorsqu’elle recommandel’affirmation plus nette de la mission alimentaire du MAPAQ et que lapolitique agricole du gouvernement du Québec soit axée sur la santé et unesaine alimentation, poursuit Mme Vaddapalli. Nous soulignons également lesrecommandations visant l’innocuité et la traçabilité des aliments de même quela pérennité de notre agriculture. »

Créée en 1983, Option consommateurs est une association sans but lucratifvouée à la défense et à la promotion des droits des consommateurs. Depuisplusieurs années, Option consommateurs s’intéresse activement aux questionsrelatives à l’agriculture et à l’agroalimentaire, notamment par le biais dedivers projets de recherche et d’intervention portant sur l’étiquetage, laréglementation et le développement des aliments issus du génie génétique(OGM), sur la certification et l’encadrement de l’agriculture biologique etdes appellations réservées, sur l’application du principe de précaution enmatière de sécurité alimentaire ainsi que sur le droit à l’alimentation.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois (CAAAQ)
http://www.caaaq.gouv.qc.ca/

Option Consommateurs
http://www.option-consommateurs.org/

Commentaires