CAAAQ : Fin des audiences publiques nationales

Montréal (Québec), 7 septembre 2007 – La Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois a complété ses audiences publiques nationales à Montréal. Son prochain rendez-vous public aura lieu au début de l’année 2008, au moment du dépôt de son rapport. Enclôturant les audiences, le président de la Commission, M. Jean Pronovost,s’est déclaré particulièrement satisfait et a évoqué l’esprit dans lequel luiet ses deux collègues comptent mener à terme leur mandat. « Plusieurs despistes qu’on nous a ouvertes sont prometteuses. Nous sommes déterminés àsoumettre aux Québécois et au gouvernement du Québec une vision claire etrassembleuse qui suggère les orientations à prendre. Nous entendons proposerdes objectifs qui miseront délibérément sur les forces et la créativité desQuébécois et des Québécoises », a déclaré le président de la Commission,M. Pronovost.

Les trois commissaires, Mme Pascale Tremblay, M. Mario Dumais etM. Pronovost, ont reçu 108 mémoires au cours des audiences nationales à Québecet Montréal. Ces mémoires s’ajoutaient à plus de 635 présentations, appuyéespar 586 mémoires, que les commissaires avaient déjà reçus à l’occasion desaudiences publiques régionales tenues de février à juin 2007 dans 15 régionset 27 municipalités. Il s’agit d’un franc succès de participation.M. Pronovost a donc tenu à remercier ceux et celles qui ont voulu investirdans l’avenir par leur participation aux consultations publiques de laCommission. « Nous nous retirons maintenant pour faire la synthèse de ce qu’onnous a confié et pour articuler et organiser le contenu de notre rapport », aajouté le président de la Commission.

En juin 2006, la Commission sur l’avenir de l’agriculture et del’agroalimentaire québécois a été chargée par le gouvernement du Québecd’établir un diagnostic complet de l’avenir du secteur de l’agriculture et del’agroalimentaire québécois. Ce secteur compte quelque 47 000 producteurs etproductrices agricoles et une industrie de la transformation alimentaire quiprocure 70 000 emplois dans les domaines des aliments et des boissons. Ils’étend aussi aux commerces de détail, hôtels, restaurants et institutions quiembauchent un peu plus de 152 000 personnes. Il joue ainsi un rôle importantdans l’alimentation et la santé des Québécois et des Québécoises ainsi quedans le développement de toutes les régions du Québec. Le rapport descommissaires sera remis au ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et del’Alimentation à la fin de janvier 2008.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois (CAAAQ)
http://www.caaaq.gouv.qc.ca/

Commentaires