Christian Breton réélu président du Fonds de développement de la transformation alimentaire

Montréal (Québec), 19 juin 2008 – Réunis dans le cadre de l’assemblée générale annuelle, le 17 juin dernier, les administrateurs du Fonds de développement de la transformation alimentaire (FDTA) ont réélu messieurs Christian Breton et Paul Noiseux à titre respectif de président et vice-président du Fonds pour un mandat d’une durée de deux ans. Le conseil d’administration a également nommé messieurs Jacques Légaré au poste de trésorier et Jean-Claude Pelletier au poste de secrétaire.

Exclusivement destiné aux entreprises et associations de la transformation alimentaire au Québec, Dévelop’Action a permis la réalisation de 31 projets pour l’année 2007-2008. Cinq projets d’entreprises ayant bénéficié de l’aide financière du FDTA ont pour but de doter les entreprises de technologies, de processus et de procédés de transformation d’avant-garde. Dix-huit (18) autres projets approuvés permettront l’implantation de programmes HACCP permettant d’assurer la salubrité des produits. Les sommes accordées dans l’année totalisent 1 234 058 $ pour des investissements dépassant les 41,7 millions $ pour l’ensemble de ces projets.

Parmi les projets d’associations du secteur ayant obtenu l’appui du Fonds, notons le Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation (CTAC) pour son projet de création d’un guide de solutions pour inciter l’industrie alimentaire à éliminer les gras trans et les remplacer par des ingrédients nutritionnellement acceptables. Les résultats des projets d’études des associations sont disponibles sur le site Internet du FDTA (www.fdta.qc.ca/fr/publications.htm).

Le FDTA a pour mission de contribuer au développement du secteur de la transformation et de la surtransformation alimentaire au Québec. Depuis 2004, il distribue la part de l’enveloppe consacrée à la transformation alimentaire au Québec dans le cadre du Programme pour l’avancement du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire (PASCAA) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), soit 1,5 millions de dollars annuellement, via son programme d’aide Dévelop’Action.

Agriculture et Agroalimentaire Canada est un partenaire du FDTA dans la mise en oeuvre de Dévelop’Action, qui intègre les trois piliers du Programme pour l’avancement du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire (PASCAA).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Fonds de développement de la transformation alimentaire (FDTA)
www.fdta.qc.ca

Commentaires