Construction au Centre de recherche et de développement sur les aliments de St-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe (Québec), 10 janvier 2001 – Des travaux de construction de plus de 4,5 millions de dollars débuteront sous peu au Centre de recherche et de développement sur les aliments d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, à St-Hyacinthe, au Québec. L’industrie agroalimentaire canadienne pourra compter sur ces infrastructures de recherche et de développement afin de profiter des plus grandes occasions d’affaires à l’échelle mondiale.

« Ce nouvel environnement optimal pour la recherche et le développement fournira les outils nécessaires au secteur agroalimentaire du Canada pour tirer parti des possibilités qui s’offrent dans le domaine des sciences de la vie, a déclaré le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. La capacité de trouver de nouvelles idées et de mettre en place de nouvelles technologies dans un environnement à la fine pointe du progrès sera particulièrement profitable aux entreprises axées sur la technologie. »

Le projet d’innovation technologique est élaboré conjointement par Agriculture et Agroalimentaire Canada, Développement économique Canada pour les régions du Québec et Travaux publics et Services gouvernementaux Canada.

Il s’agit de la construction d’une nouvelle aile ainsi que des rénovations à l’usine pilote du Centre. Lorsque le Centre sera parachevé, il pourra mieux servir l’industrie agroalimentaire canadienne, offrir aux entreprises des installations et des équipements de calibre international ainsi qu’une expertise de premier plan qui l’aidera dans ses activités de recherche et de développement de nouvelles technologies.

La nouvelle aile et l’espace rénové abriteront un laboratoire d’essai en milieu confiné et des aires pour faire l’essai des étapes finales des travaux de recherche et de développement ainsi qu’une installation d’essai des prototypes de micro-niveau, dans un environnement sécurisé.

Développement économique Canada pour les régions du Québec partage le mandat du Centre, à savoir favoriser la croissance de l’industrie de la transformation des aliments. Il déboursera 25 pour cent des coûts du projet.

« L’agrandissement du Centre lui assurera d’être équipé des plus récentes technologies de pointe, a déclaré le ministre du Revenu national et secrétaire d’État responsable de Développement économique Canada, M. Martin Cauchon. C’est donc afin de créer une synergie entre les PME et les différents intervenants du secteur que Développement économique Canada s’associe à ce projet d’agrandissement. »

La construction des nouvelles installations, qui devrait débuter au printemps 2001, se fera sous la supervision de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada.

« En ma qualité de ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, je suis heureux que mon ministère joue un rôle dans ce projet d’avant-garde, qui aidera les petites et moyennes entreprises de l’industrie agroalimentaire au Québec », a déclaré le ministre Alfonso Gagliano.

Le Centre de recherche et de développement sur les aliments est l’un des 19 centres de recherche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. C’est le plus important centre de recherche canadien consacré à la transformation des aliments, spécialisé dans la qualité, la préservation, la salubrité et la transformation des aliments en vue de rehausser la compétitivité de l’industrie. Le Centre appuie les activités de R et D des entreprises de transformation des aliments et boissons par le transfert de technologies et de connaissances.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Centre de recherche et de développement sur les aliments (CRDA)

http://res.agr.ca/sthya/index.htm

Commentaires