Costco néglige les producteurs maraîchers québécois

Montréal (Québec), 9 octobre 2008 – L’Association des jardiniers maraîchers du Québec (AJMQ) dénonce la mauvaise volonté de Costco en ce qui concerne la vente des fruits et légumes du Québec.

Depuis janvier 2007, l’AJMQ a adressé aux dirigeants de Costco Canadaplusieurs lettres et courriels qui sont demeurés sans réponse. Certainsproducteurs maraîchers ont également tenté de développer des relationsd’affaires avec Costco Canada sans succès.

L’AJMQ a rencontré Costco Canada à deux reprises et chaque fois Costcolaissait sous-entendre qu’une collaboration serait possible et souhaitable, àcondition que les producteurs maraîchers répondent à ses attentes.

Or, plusieurs producteurs maraîchers québécois répondent déjà aux normesrigoureuses des trois grandes chaînes alimentaires implantées au Québec.L’AJMQ est convaincue que ces producteurs pourraient satisfaire aux attentesde Costco Canada. D’ailleurs, l’AJMQ a déjà fourni à Costco la liste desproducteurs maraîchers québécois qu’elle estime en mesure de satisfaire à cesexigences, afin d’accélérer le processus et de lui simplifier la tâche.

Malgré tous les efforts déployés par l’AJMQ, Costco demeure sur sespositions. Certains producteurs se sont déjà fait répondre que Costco estsatisfaite des services et des produits de ses fournisseurs actuels et qu’ellene sent pas le besoin d’investir dans de nouvelles collaborations avec desproducteurs québécois.

Les dirigeants de Costco Canada multiplient les excuses et lesfaux-fuyants; comme les politiques internes; le manque de temps; le manque deressources; le transfert des dossiers d’un acheteur à l’autre; pour éviter derépondre à la demande des producteurs québécois de les inclure dans leur listede nouveaux fournisseurs.

L’AJMQ dénonce cette situation déplorable, d’autant plus que depuis deuxans elle investit des sommes importantes pour inciter les consommateurs àacheter des produits du Québec, notamment avec sa campagne promotionnellemangezquebec.com, Faites-en tout un plat!, dont la porte-parole estl’animatrice et chanteuse bien connue Annie Brocoli. Par ailleurs, leministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec alancé cette année la campagne Mettez le Québec dans votre assiette pourinciter les Québécois à acheter des produits provenant des producteurs duQuébec.

« Dans le contexte actuel, manger local est de plus en plus populaire.Notre campagne mangezquebec.com connaît un grand succès auprès du public,notamment grâce aux grandes chaînes alimentaires qui appuient les producteursmaraîchers québécois. Je ne comprends pas pourquoi Costco refuse de suivrel’exemple des autres chaînes établies au Québec », de dire M. Plante, directeurgénéral de l’AJMQ.

Si les consommateurs québécois ont peine à trouver des fruits et deslégumes du Québec sur les étalages de Costco ce n’est sûrement pas par manquede disponibilité des produits, mais bel et bien à cause de la mauvaise volontéque Costco met à encourager les producteurs d’ici. « Le Québec est une sociétéaccueillante qui permet aux entreprises étrangères de s’implanter ici. Or,serait-il utopique de s’attendre à un minimum de reconnaissance de leur parten permettant à nos produits d’être sur un pied d’égalité avec les produitsimportés? Je ne parle même pas de favoriser les produits québécois audétriment des autres, mais d’offrir aux producteurs québécois la chance deprouver que leurs produits peuvent concurrencer le prix et la qualité de ceuxdes autres provinces et pays, » de conclure, M. Plante.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association des jardiniers maraîchers du Québec (AJMQ)
http://www.ajmquebec.com

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires