Création d’un comité directeur pour l’initiative de développement des coopératives

Ottawa (Ontario), 21 mars 2003 – L’honorable Andy Mitchell, secrétaire d’État (Développement rural) (Initiative fédérale de développement économique pour le nord de l’Ontario), a annoncé la nomination des membres du nouveau Comité directeur pour l’Initiative de développement des coopératives (IDC).

Selon M. Mitchell, le nouveau Comité directeur aidera le gouvernement du Canada à promouvoir l’essor et la durabilité des coopératives au pays. « Le Comité regroupe un éventail de gens compétents et expérimentés qui comprennent l’importance des coopératives et le potentiel du modèle coopératif dans le développement socio-économique au Canada, » ajoute-t-il.

Le Comité directeur comprend 17 membres provenant du secteur des coopératives et de l’agriculture, du monde des affaires, des établissements d’enseignement et du milieu professionnel. On trouvera de plus amples renseignements sur les membres et la composition du Comité dans la fiche de renseignements ci-jointe.

« Le Comité directeur sera déterminant pour la mise en oeuvre de l’Initiative de développement des coopératives du gouvernement fédéral, affirme M. Mitchell. Depuis que le gouvernement a annoncé, en juin dernier, qu’il s’engageait à investir de manière stratégique en partenariat avec le secteur des coopératives, l’IDC est devenue le pivot des efforts que nous déployons pour accroître la capacité des coopératives de contribuer à l’économie et à la société canadiennes, » précise le secrétaire d’État.

Les coopératives jouent un rôle clé dans les secteurs du logement et des services, du commerce de détail et des services bancaires, ainsi que dans le secteur agricole et agroalimentaire. Elles sont importantes autant pour les collectivités urbaines que rurales et elles fournissent des services essentiels aux Canadiens et aux Canadiennes. On dénombre au Canada environ 10 000 coopératives au service de plus de dix millions de citoyens.

« Je suis heureux de relever le défi de mettre en oeuvre l’Initiative de développement des coopératives (IDC) », a annoncé M. Robert Revet, coprésident du Comité directeur de l’IDC. « L’IDC nous offre une excellente occasion de développer et de faire croître le secteur des coopératives du pays. »

Pour construire et renforcer le secteur des coopératives, l’IDC se concentrera sur deux volets : les services consultatifs, et l’innovation et la recherche. Elle se concentrera aussi sur un troisième secteur d’activité, soit l’extension des services aux collectivités et la promotion, qui sera intégré aux deux volets du programme.

Le gouvernement injectera au total 15 millions de dollars dans l’IDC en cinq ans.

« Les coopératives sont absolument essentielles à la structure socio-économique du Canada », a déclaré Mme Cheryl Wilson, coprésidente du Comité directeur. « J’ai bien hâte d’étudier l’IDC et de m’en servir comme outil important pour aider les collectivités à réaliser leur potentiel. »

« En tant que personne engagée dans le développement communautaire, je viens juste de faire l’expérience de ce que les membres d’une communauté peuvent faire lorsqu’ils s’unissent pour travailler main dans la main », affirme M. Phyllis Winnington-Ingram, membre du Comité directeur. « Je suis emballé d’avoir la chance de contribuer à l’Initiative de développement coopératif et d’explorer les possibilités innovatrices du modèle coopératif pour le bien de nos communautés ».

La première tâche du Comité directeur consistera à élaborer un plan stratégique quinquennal pour l’IDC. Une fois la stratégie globale en place, le Comité directeur dressera aussi des plans d’activités annuels.

En plus de prodiguer des conseils sur l’orientation stratégique de l’IDC, le Comité directeur aura pour autre mandat principal de conseiller le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et le secrétaire d’État dans les dossiers touchant les coopératives. Compte tenu de ce qui précède, le Comité consultatif sur les coopératives du ministre mettra progressivement un terme à ses activités d’ici le 30 avril 2003.

« Je tiens à remercier les membres actuels du Comité consultatif de leurs précieux conseils sur les politiques fédérales et autres grands dossiers qui touchent les coopératives et d’avoir fourni leur expertise. Les efforts qu’ils ont déployés au nom du secteur des coopératives sont des plus appréciés.

L’arrivée de l’IDC constitue la première fois que le gouvernement du Canada finance un programme national précisément pour aider au développement de tous les types de coopératives. Grâce à ce programme, nous prévoyons mettre sur pied un plus grand nombre de coopératives et mettre à l’essai le modèle coopératif dans de nouveaux secteurs.

Commentaires