Création d’un groupe de travail sur la mise en oeuvre de la commercialisation mixte du blé et de l’orge

Ottawa (Ontario), 19 septembre 2006 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé (CCB), a annoncé la création d’un groupe de travail qui recommandera des options sur les prochaines étapes de la mise en oeuvre du mécanisme permettant aux producteurs de blé et d’orge de l’Ouest de choisir le mode de commercialisation de leurs produits.

Le groupe de travail est composé de spécialistes de la commercialisation des grains, y compris un cadre supérieur d’Agriculture et Agroalimentaire Canada qui agira à titre de président. Le groupe de travail déterminera quels sont les problèmes techniques et transitionnels relativement à la façon dont la CCB pourrait fonctionner dans un environnement de commercialisation mixte de leurs produits. Le groupe abordera également d’autres questions soulevées lors de la table ronde sur le choix du mode de commercialisation le 27 juillet dernier. Celles ci comprennent, sans en exclure d’autres, les outils nécessaires à la gestion des risques, la façon de séparer et de financer les activités de recherche et de développement des marchés ainsi que la façon de traiter les anciens crédits à l’exportation à recevoir.

« Le nouveau gouvernement du Canada demeure résolu à offrir aux producteurs la liberté de choisir le mode de commercialisation de leurs produits afin qu’ils puissent maximiser leurs rendements, et à conserver à une CCB facultative toute sa solidité et sa viabilité, a déclaré le ministre Strahl. En menant ces activités, le groupe de travail abordera toutes les questions liées à la transition vers le choix du mode de commercialisation. »

Ci-dessous quelques membres du groupe de travail :
1. Howard Migie, Agriculture et Agroalimentaire Canada (président du groupe de travail);
2. Mike Bast, président, Western Canadian Wheat Growers Association;
3. Brenda Brindle, directrice générale, Alberta Grain Commission;
4. John Groenewegen, JRG Consulting Group;
5. Rob Davies, chef de la direction générale, Weyburn Inland Terminal;
6. Paul Orsak, président, GrainVision;
7. Bruce Johnson, président, Windrow Consulting Ltd.;
8. un représentant qui sera nommé par la CCB.

Le nouveau gouvernement du Canada reconnaît qu’il est important que la CCB participe à la résolution des problèmes techniques liés à la mise en oeuvre de la commercialisation mixte de leurs produits.

« Je suis déçu de n’avoir encore reçu aucune réponse de la part de la CCB, que j’ai invitée à concevoir un plan d’action quant à la mise en oeuvre du choix du mode de commercialisation pour les producteurs des Prairies, a ajouté le ministre Strahl. Le 5 septembre dernier, j’ai effectivement demandé à la CCB de s’associer au groupe de travail, et j’espère qu’elle acceptera mon invitation. »

Le groupe de travail devra terminer ses travaux et formuler des recommandations au ministre dans quatre semaines environ. Le rapport sera alors publié sur le site Web du Ministère. Pour plus de renseignements sur le choix du mode de commercialisation ou sur le mandat du groupe de travail, consulter le site de AAC. Les Canadiens qui désirent soumettre leurs commentaires au groupe de travail sont priés de le faire par courriel ([email protected]).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires